Guy Bedos traite Robert Ménard de «petit con» et Nadine Morano de «connasse»

POLITIQUE L’humoriste a réagi à une polémique autour du maire de Béziers…

B.Ch.
— 
Guy Bedos sur BFM TV le 2 juillet 2015.
Guy Bedos sur BFM TV le 2 juillet 2015. — Capture d'écran / 20 Minutes

Invité par Laurent Ruquier dans l’émission On n’est pas couché sur France 2, Guy Bedos n’a pas manqué de lâcher une nouvelle petite insulte. L’humoriste devait réagir à la polémique autour de la une du journal municipal de Béziers. Guy Bedos a raconté qu’il avait connu Robert Ménard, maire de Béziers, « à une époque… Il est même venu chez moi. Je crois même que je l’ai nourri… Et puis ça s’est arrêté. Je ne sais pas pourquoi, mais j’ai moins envie de le voir ces temps-ci. » Sa réplique a déclenché les rires du public puis Guy Bedos a conclu sa tirade d’un cinglant : « Petit con ».

Dans une autre séquence, alors qu'il était interrogé sur son procès pour insultes publiques intenté par Nadine Morano, Guy Bedos a lâché un «connasse» après avoir, dans un premier temps, refusé de commenter.

Pas si fauché que ça

L’humoriste ne semble pas échaudé par l'amende de 15.000 euros qu'il risque de devoir payer à Nadine Morano. Ni par ses prétendus problèmes d’argent. Guy Bedos a en effet révélé dans un livre à paraître lundi 14 septembre, Je me souviendrai de tout, qu’il était « fauché.»

Guy Bedos a tout de même tenu à relativiser cette information face aux nombreuses réactions. « J’ai rencontré Michel Sardou hier soir, il voulait me donner de l’argent, a-t-il raconté samedi sur RTL, interviewé par Marie Drucker. Je vends ma maison en Corse mais pas seulement pour l’argent. N’exagérons pas, je ne suis pas fauché. Mais c’est vrai que je ne fais pas très attention à mon budget…»