Arthur a «imaginé le pire» pendant la coupe électrique en direct dans son émission

INCIDENT Vendredi soir, le plateau de l’émission en direct a été plongé dans le noir pendant dix minutes…

Benjamin Chapon

— 

Arthur et ses invités sur TF1 le vendredi 11 septembre 2015
Arthur et ses invités sur TF1 le vendredi 11 septembre 2015 — TF1

Il a eu peur du noir. Arthur a fait bonne figure vendredi soir quand, peu après 22h, le plateau de l’émission Vendredi tout est permis avec Arthur sur TF1 a été plongé dans le noir. Le problème électrique a contraint la chaîne à diffuser une bande-annonce d’urgence puis des écrans de publicité pendant dix minutes.

L’ambiance sur le plateau semblait toutefois détendue puisqu’à deux reprises les téléspectateurs ont pu entendre le public de l’émission applaudir et chanter dans le noir. Puis quand la lumière est revenue, les invités d’Arthur, parmi lesquels Gad Elmaleh, Dany Boon et Kev Adams, ont plaisanté sur l’incident qui a nourri les sketchs improvisés du programme d’humour.

Arthur a eu peur

Arthur a commenté en direct le problème technique « bien entendu indépendant de notre volonté » avec une pirouette humoristique : « Quant à ceux qui pensaient que cette émission n’était pas en direct, on vous en a donné, hélas, la preuve. »

Mais quelque temps après l’émission, Arthur a raconté l’incident sur Twitter et confié avoir eu peur et « imaginé le pire ».

Gad Elmaleh a lui une explication très politique à l’incident technique.