«Nos pets valent mieux que ses mots misérables», répond Gilles Verdez à Yann Moix

TELEVISION Les chroniqueurs de « Touche Pas à Mon Poste » n’ont pas apprécié être qualifiés de « pétomanes appointés » par le chroniqueur qui officie dans « On n’est pas couché »…

C.W.

— 

Gilles Verdez sur le plateau de «TPMP» le 10 septembre 2015
Gilles Verdez sur le plateau de «TPMP» le 10 septembre 2015 — Capture d'écran D8

Les propos de Yann Moix ne sont pas tombés dans l’oreille d’un sourd. « Je ne suis pas là pour plaire à Cyril Hanouna et son aréopage de pétomanes appointés », avait expliqué à 20 Minutes l’écrivain et cinéaste qui officie désormais aux côtés de Léa Salamé et Laurent Ruquier dans On n’est pas couché. Des termes qui ont particulièrement fait monter la moutarde au nez de Gilles Verdez, l’un des chroniqueurs de Touche Pas à Mon Poste sur D8.

Yann Moix : « Je ne suis pas là pour plaire à Cyril Hanouna et son aréopage de pétomanes appointés »

« Nous insulter, c’est insulter les millions de gens qui nous regardent »

Ce jeudi, Cyril Hanouna et son équipe ont décidé d’ouvrir leur émission par un règlement de comptes. Excédé par les propos de Yann Moix qui les avait qualifiés de « pétomanes », Gilles Verdez a été le premier à répliquer. « Nous insulter, c’est insulter les millions de gens qui nous regardent », s’insurge-t-il, avant d’être un peu remis à sa place par Enora Malagré, lui rappelant qu’eux aussi critiquent les programmes et les animateurs. Mais Gilles Verdez n’en reste pas là et clôt son coup de gueule par une réplique assassine : « Nos pets valent bien mieux que ses petits mots misérables ».

« Pète un coup t’es tout rouge »

De son côté, Jean-Michel Maire est resté fidèle à son humour potache. Dans une émission précédente, il avait avoué en direct à son équipe, qu’il avait « des gaz ». « Je préfère dire la vérité et m’amuser comme ça que d’être constipé comme lui », a expliqué l’animateur ce jeudi soir, « j’ai envie de lui dire : « pète un coup t’es tout rouge ».

« Vous êtes un lâche »

Enfin, pour clore cette petite guéguerre, Cyril Hanouna a proposé à Gilles Verdez d’appeler Yann Moix afin de s’expliquer. Devant son silence, le chroniqueur a alors laissé le message suivant : « Vous êtes un lâche. Je suis quelqu’un de courageux donc je viens vous voir, où vous voulez, quand vous voulez, pour discuter avec vous. J’accepterai éventuellement vos excuses, j’espère que nous n’aurons pas à nous battre et vous savez où me trouver ». A quand la confrontation ?

Voir la vidéo du coup de gueule de Gilles Verdez :

Gilles Verdez est très en colère contre Yann Moix - TPMP - 10/09/2015