Même l’arrêt de «Masterchef» fait un four

CUISINE Le directeur des programmes de TF1 a annoncé que le concours culinaire s’arrêtait...

Benjamin Chapon

— 

Christian Etchebest (chemise à carreaux) et Bastien, un candidat de «Masterchef».
Christian Etchebest (chemise à carreaux) et Bastien, un candidat de «Masterchef». — Julien Cauvin / Starface - TF1

Mercredi matin, Fabrice Bailly, directeur des programmes de TF1, a annoncé sur Europe 1 que MasterChef ne connaîtrait pas de nouvelle saison. Passée sur NT1 en raison d’audiences en forte baisse, cet été, l’émission avait encore déçu. « On arrête », a tranché Fabrice Bailly, rappelant tout de même qu’à son heure de gloire, le programme avait rassemblé plus de 6 millions de téléspectateurs. La dernière saison avait débuté sur TF1 avec seulement 2,69 millions de téléspectateurs : un score indigne pour TF1.

La nouvelle de l'arrêt est passée à peu près aussi inaperçue que le dénouement de la dernière saison. La finale avait attiré moins de 600.000 téléspectateurs, soit 3 % du public. Son pire score historique et une catastrophe en terme d'audience, même pour NT1.

Mis à part quelques quolibets, l’annonce de l’arrêt de MasterChef n’a en effet pas déchaîné les réseaux sociaux. C'est cuit.