Vincent Bolloré prend officiellement le contrôle de Canal+ et écarte Bertrand Méheut

TELEVISION L'industriel breton a pris la tête du conseil de surveillance de sa filiale Canal+ et a placé Jean-Christophe Thierry comme président du directoire...

Anne Demoulin

— 

Vincent Bolloré, actionnaire majoritaire de Vivendi, à Paris le 17 avril 2015
Vincent Bolloré, actionnaire majoritaire de Vivendi, à Paris le 17 avril 2015 — Eric Piermont AFP

Une nouvelle ère s’ouvre pour la chaîne cryptée. Sans surprise, Vincent Bolloré, actionnaire majoritaire de Vivendi, a pris la tête du conseil de surveillance de sa filiale Canal+, poste qu'il occupe déjà à Vivendi, en remplacement d’Arnaud de Puyfontaine. Il nomme un proche au poste-clé de l'état-major du groupe, signe de la volonté de l'industriel d'intégrer davantage sa filiale à Vivendi.

Jean-Christophe Thierry, président du directoire

Bertrand Méheut, président du directoire et présent à Canal+ depuis treize ans, quitte ses fonctions et est remplacé par Jean-Christophe Thierry, l'actuel président de Bolloré Media et un fidèle de l'industriel breton.

«Une nouvelle époque s'ouvre désormais pour Canal+, plus intégré dans Vivendi. Elle sera à l'évidence tout aussi excitante que les précédentes. Sous l'impulsion de Vincent Bolloré, Canal+ a vocation à devenir un pilier essentiel d'un nouveau Vivendi recentré sur les talents et les contenus, avec de nouvelles ambitions. Un projet d'ampleur pour lequel Vivendi a dégagé des moyens considérables», a écrit Bertrand Méheut dans une lettre adressée aux salariés du groupe Canal+ et publiée sur Ozap.