France Télévisions: Daniela Lumbroso réclame 8 millions d'euros au groupe

JUSTICE L’animatrice-productrice entend se faire dédommager pour «concurrence déloyale» et «parasitisme»…

20 Minutes avec agences

— 

L'animatrice et productrice Daniela Lumbroso au 67e Festival de Cannes, le 15 mai 2014
L'animatrice et productrice Daniela Lumbroso au 67e Festival de Cannes, le 15 mai 2014 — Bertrand Langlois AFP

Daniela Lumbroso attaque France Télévisions et Lagardère Entertainment, la société productrice des Chansons d’abord et Du côté de chez Dave, les deux émissions qui ont remplacé Chabada qu’elle produisait et animait il y a deux ans sur France 3. Elle réclamerait 8 millions d’euros pour « concurrence déloyale » et « parasitisme ».

Selon Le Figaro, l’animatrice-productrice réglerait ainsi des comptes avec la direction de France Télévisions qui a demandé trois audits financiers sur l’utilisation de l’argent public pour l’émission que Daniela Lombroso a produite à l’occasion de la Fête de la musique cette année : La fête de la musique, du soleil et des tubes.

Audience faible et irrégularités financières

L’audience ayant été faible face à celle de la première chaîne TF1 et des irrégularités ayant été constatées, l’ancien président de France Télévisions Rémy Pfimlin avait souhaité clarifier les choses. Le Figaro souligne que les audits ont été maintenus par Delphine Ernotte-Cunci qui lui succède dans le fauteuil de PDG du groupe audiovisuel public.

Contactée par le quotidien, Daniela Lumbroso n’aurait pas souhaité s’expliquer sur la soudaineté de sa plainte.