Obama va participer à une émission de télé-réalité en Alaska pour parler du climat

PLANETE Le président américain veut mettre la pression au congrès sur le changement climatique...

P.B. et A.D.

— 

Barack Obama en Alaska, le 31 août 2015.
Barack Obama en Alaska, le 31 août 2015. — Andrew Harnik/AP/SIPA

Un show américain, à mi-chemin entre Rendez-vous en terre inconnue et Koh-Lanta. Alors que le Congrès fait la sourde oreille sur le climat, le président américain tente une première: il participera en Alaska à l'émission de télé-réalité Running Wild with Bear Grylls.  Chaque semaine sur NBC, l’aventurier Bear Grylls emmène une star dans une région isolée pendant 48 heures et pousse les candidats dans leurs retranchements dans des milieux hostiles. L'épisode sera diffusé d'ici la fin de l'année. En France, vous pourrez le visionner sur Discovery Channel.

Objectif, le sommet de Paris

Le 44e chef de l’Etat américain est actuellement en Alaska pour discuter d'écologie pour une visite de trois jours. Sur place, il n'a pas vraiment été accueilli à bras ouverts, alors que les républicains du 49e Etat voudraient pouvoir exploiter davantage de ressources naturelles. Mais le président veut mettre la pression sur le Congrès afin de pouvoir obtenir un accord au sommet de Paris, en décembre prochain.

Il va profiter de l’occasion pour rester crapahuter dans ces territoires sauvages et apprendre à survivre dans des conditions parfois extrêmes. L'information a été confirmée sur Twitter par la Maison Blanche.

Zach Efron, Channing Tatum ou encore Kate Winslet ont déjà participé à l'émission présentée par l'expert de la survie, Bear Grylls, Man vs Wild.

Des propositions approuvées par les services secrets américains

Obama sautera-t-il en parachute? Affrontera-t-il un ours polaire? Josh Earnest, le porte-parole de la Maison Blanche, a toutefois précisé que certaines propositions de l’équipe de Bear Grylls n’ont pas été approuvées par les services secrets américains. Bear Grylls a révélé sur son compte Twitter avoir reçu un appel de POTUS : « Merci de votre appel. Je ferais de mon mieux pour rendre l’aventure la plus sécurisée possible mais que cela reste amusant. A bientôt sur le terrain ! », a-t-il commenté.

Barack Obama est décidément un président pas comme les autres, c’est un peu comme si François Hollande partait avec Frédéric Lopez dans Rendez-vous en terre inconnue !