Le nouveau «Grand Journal» se fera sans miss météo

TELEVISION Maïtena Biraben, la nouvelle présentatrice du programme, a dévoilé quelques nouveautés de la nouvelle formule…

C.W.

— 

Maïtena Biraben, la nouvelle présentatrice du Grand Journal
Maïtena Biraben, la nouvelle présentatrice du Grand Journal — Augustin Détienne/Canal+

Le voile se lève peu à peu sur la nouvelle recette du Grand Journal. Dans un entretien accordé à Télé 7 Jours, Maïtena Biraben, la nouvelle présentatrice du programme à partir du 7 septembre, a dévoilé quelques nouveautés.

Bye bye la miss météo

Premier changement notable de la nouvelle formule, pas de miss météo en vue cette année, « en tout cas, pas au début », a précisé Maïtena Biraben. Canal + mettrait donc fin à cette chronique qui au fil des années était quasiment devenue une institution. Toutefois, si le Grand Journal a permis de révéler des actrices de talent, entre Louise Bourgoin, Charlotte Le Bon ou Doria Tillier, la dernière miss en date n’a pas fait sensation. La saison passée, Raphaëlle Dupire n’était restée que dix petits jours, remplacée par le duo M. Poulpe/Alison Wheeler.

Une grande interview par émission

Si la nouvelle présentatrice du Grand Journal reste encore évasive sur le déroulement du programme, on apprend néanmoins qu’une partie de l’émission sera réservée à un grand entretien. « Dans la première partie, il y aura une grande interview avec celui ou celle qui fait l’actualité (…). Cette personne restera tout au long de l’émission », explique-t-elle.

Côté invité, Maïtena Biraben semble vouloir voir les choses en grand. « Je ne pensais pas arriver là. (…) J’ai eu le président de la République sur le plateau du Supplément ! Je peux vous dire qu’il y aura aussi de sacrés invités au Grand Journal ». Télé 7 Jours indique notamment qu’elle aimerait recevoir Hillary Clinton, Nicolas Sarkozy ou encore Marine Le Pen.