«Top Gear» : Jeremy Clarkson débarque sur Amazon Prime

BAGNOLES L’animateur britannique et ses deux compères,  Richard Hammond et James May, seront sur le service de streaming en 2016…

Anne Demoulin

— 

Jeremy Clarkson à Londres le 24 mars
Jeremy Clarkson à Londres le 24 mars — Beretta/Sims/REX/REX/SIPA

Après avoir été renvoyé de la BBC pour avoir frappé l'un des producteurs de Top Gear, Jeremy Clarkson signe avec le géant américain. L'animateur britannique a annoncé sur Twitter que lui, et ses deux collègues, Richard Hammond et James May, qui avaient refusé de rempiler une saison supplémentaire en guise de soutien, avaient signé avec Amazon. Leur nouvelle émission automobile débarquera en 2016 sur le service de streaming Amazon Prime.

«Donner aux créateurs la liberté d'être innovant»

«Nos clients nous ont dit qu'ils voulaient voir l'équipe se reformer à l'écran et nous sommes ravis d'avoir réussi à le faire», s'est réjoui Jay Marine, vice-président d'Amazon Prime, dans un communiqué.

Et d'ajouter: «Nous avons hâte de voir ce que Jeremy, Richard et James et leur équipe vont créer pour ce programme qui sera sans aucun doute l'un des plus attendus dans le monde en 2016. Notre approche est de donner aux créateurs la liberté d'être innovant et de créer les programmes qu'ils souhaitent faire».

« Ils disent que je ne peux pas être leur chef des drones. Alors, ils veulent qu’on fasse une émission sur les bagnoles », a encore plaisanté Jeremy Clarkson.

De son côté, Richard Hammond a déclaré: «Amazon? Ah oui. Je connais, c'est énorme, c'est comme si je m'étais fait mordre par une fourmi rouge. Nous faisons désormais partie de la nouvelle ère de la télévision intelligente. Ironique, n'est-ce pas?»

«J’ai un boulot, j’ai un boulot, j’ai un boulot. Nouvelle coupe, jeans propres et je vais à nouveau piloter. Faites passer », a-t-il écrit sur le site de microblogging.

La BBC continue le show avec un autre animateur 

Une clause dans leur contrat qui les liait à la BBC leur interdisait d'animer un programme automobile sur une autre chaîne britannique pendant deux ans.

«J'ai l'impression d'être descendu d'un biplan et d'être grimpé à bord d'un vaisseau spatial», a tâclé Jeremy Clarkson.

Pour la BBC, la fin du contrat avec Jeremy Clarkson pourrait avoir d'importantes implications financières, Top Gear rapportait environ 50 millions de livres par an (68 millions d'euros) et été suivie par 350 millions de téléspectateurs à travers le monde. La célèbre émission automobile de la BBC sera quant à elle présentée par Chris Evans.