Emmy Awards 2015: Les sept nominations à retenir

SERIES TV Les nominations des Emmy Awards 2015 sont tombées jeudi soir. Voici ce qu’on en retient du côté des séries…

Annabelle Laurent
— 
Amy Poehler (Parks and Recreation), Jon Hamm (Mad Men) et Jeffrey Tambor (Transparent)
Amy Poehler (Parks and Recreation), Jon Hamm (Mad Men) et Jeffrey Tambor (Transparent) — NBC/AMAZON/AMC

Ringards, frileux, trop peu représentatifs de la diversité des séries actuelles, ignorant encore l’apport des «nouveaux» acteurs (Netflix, Amazon…). Bonne nouvelle, les Emmys font cette année mentir, au moins en partie, les critiques qui leur sont habituellement adressées. En tout cas pour ce qui est des nominations, annoncées jeudi soir à Los Angeles, grâce à de belles surprises

En attendant la remise des statuettes le 20 septembre prochain, voici sept nominations - sélection drastique - que l'on retient côté séries. 

A lire par ici: L'ensemble des nominations

La dernière chance

Jon Hamm en Meilleur acteur dans une série dramatique (Mad Men)

Crédit: AMC

Allez, cette fois c’est la bonne. Les jurés n’oseront pas laisser Jon Hamm partir bredouille. Don Draper à jamais inoubliable dans la culte et désormais bouclée Mad Men, l’acteur compte 12 nominations infructueuses aux Emmys (si on ajoute celles pour 30 Rock), échecs à répétition dont il s’est souvent amusé (au point d’avoir organisé avec Amy Poehler une «fête des losers», comme le rappellent Les Inrocks). Cette année, pas de Bryan Cranston à auréoler pour la fin de Breaking Bad, Jon Hamm, c’est pour toi.

L’autre dernière chance

Amy Poehler en Meilleure actrice dans une comédie (Parks and Recreation)

Crédit: NBC

Du côté des comédies, même injonction aux jurés: Amy Poehler est à nouveau nommée, pour la troisième fois pour Parks and Recreation, et la 15ème fois au total (!), il est GRAND temps de la faire gagner. Sa copine Julia Louis-Dreyfus a remporté trois fois de suite la statuette pour Veep. Au tour de Leslie Knope d’être récompensée pour avoir illuminé sept saisons de Parks and Recreation de 2009 à 2015.

La plus scandaleuse
Modern Family en Meilleure comédie

 

Crédit: ABC

Nomination attendue, mais surtout scandaleuse parce qu’elle a des chances de gagner: Modern Family a déjà été distinguée meilleure comédie cinq ans de suite. Une sixième victoire en vue, alors qu’il y a en face Louie, Parks and Recreation, Veep, Silicon Valley, et même les petites nouvelles Unbreakable Kimmy Schmidt et Transparent?!

La plus mal placée

Transparent en Meilleure comédie

Crédit: Amazon 

Justement, que fait Transparent au milieu de toutes ces comédies? La série d’Amazon de Jill Soloway (Six Feet Under) sur le coming-out d’une femme transgenre incarnée par Jeffrey Tambor n’a a peu près rien à faire au milieu de Parks and Recreation et Silicon Valley, mais son format de 30 minutes l’a piégée. Autre série très mal placée, Orange is the new black en série dramatique (mais c’était le choix de Netflix) qui - on ne sait pas vous - nous fait pourtant bien rire. 

La plus envahissante

Game of Thrones

Crédit: HBO 

GoT a battu son record de nominations. Déjà championne l’an dernier avec 19 nominations, elle en récolte 24 (dont une pour Peter Dinklage). Mais pour combien de victoires? L’an dernier, elle finissait avec … une seule récompense!

La nomination qu’on attend toujours

Crédit: Fox

Et les grands absents? Beaucoup crient au scandale pour l’absence de The Americans. La surprise vient aussi de l'oubli d'Empire, pourtant LA série phénomène de cet hiver. On pourrait aussi citer beaucoup, dont Masters of Sex. Du côté comédie, l'oubli de Broad City a inspiré à l'une de ses co-créatrices et actrices Abbi Jacobson une jolie réaction