Dave sur France 3 : «Je ne peux pas aimer tous les invités de mon émission»

INTERVIEW Le chanteur néerlandais voit reconduire «Du côté de chez Dave» à la rentrée, pour une deuxième saison sur France 3...

Propos recueillis par Joel Metreau

— 

Dave dans son émission sur France 3.
Dave dans son émission sur France 3. — Christophe Lartige /CL2P / FTV 2015

Il avait été un des nouveaux visages de France 3 à la rentrée dernière. Dave se voit reconduire son émission de divertissement, Du côté de chez Dave, pour une deuxième saison sur France 3… 20 Minutes lui a posé quelques questions ce lundi lors de la conférence de presse de la chaîne publique.

A la rentrée, l’émission aura-t-elle de nouvelles rubriques ?

Je ne les ai pas en tête, mais ce sera une casserole qu’on va montrer… A l’invité spécial, on va lui demander quels autres chanteurs lui ont donné envie de faire ce métier… La tendance, c’est d’être un peu plus culturel aussi…

Culturel, c’est-à-dire ?

Si j’étais un invité, ce serait plutôt Benjamin Biolay que Dave. Dit comme ça, je ne blesse personne… Plutôt un auteur-compositeur qu’un interprète. J’aime être éclectique. Je suis tellement heureux de faire ça.

Egalement sur France 3 : Laurent Boyer remplacé par Vincent Ferniot, Ariane Massenet arrive avec sa sœur

Très satisfait de la première saison alors ?

Oh oui, je suis comme un poisson dans l’eau.

France 3 vous laisse toute latitude pour vous exprimer ?

On n’est pas en direct, on s’est quand mis d’accord après la première saison qu’il faut laisser au montage un peu plus de ma causticité, qui est aussi ma spécificité. Parfois j’étais un peu trop gentil. Je ne peux pas aimer tous mes invités, la production décide aussi, alors je passe des heures sur le Net pour trouver quelque chose que j’aime de l’artiste. Donc, je ne mens pas. A 71 ans, je ne vais pas commencer à mentir. L’hypocrisie, ce n’est pas dans ma culture nordique et hollandaise.

Y aura-t-il davantage de musique ?

L’invité principal chantera beaucoup plus. Dans le même décor, tout le monde sera debout.

Vous les accompagnerez ?

Seulement ceux qui veulent.

Vous passez beaucoup de temps à préparer l’émission ?

Sur Internet, je tombe sur des trucs qui n’ont rien à voir avec l’émission et qui m’intéressent alors je passe des heures. Et puis une fois l’émission montée, il n’y a rien de tout ça qui se voit, ça m’attriste un peu, mais bon c’est ça une émission de 55 minutes. Ce n’est pas non plus Le Grand Echiquier. Ça l’est, mais en tout petit. Et je ne suis pas Jacques Chancel !