Pourquoi vous allez aimer «Parks and Recreation» si vous étiez fan de «The Office»

SERIES TV Six ans après son lancement, la série culte de NBC arrive sur Canal+ Séries ce vendredi 5 juin…

Annabelle Laurent

— 

The Office ou Parks and Recreation?
The Office ou Parks and Recreation? — NBC

Dunder Mifflin, Scranton, Pennsylvannie. C’est là qu’est votre cœur, c’est là qu’il sera à jamais. Vous êtes inconsolable depuis mai 2013 et la fin The Office (US). Seul ce collègue qui vous propose parfois un «Parkour» dans l’open space parvient à vous redonner le sourire. Un autre vous tanne depuis des années pour que vous commenciez enfin Parks and Recreation, qui va, «c’est sûr», devenir votre nouvelle série culte. Ce vendredi 5 juin, Canal + Séries inaugure la 1ère diffusion française de l’autre série culte d’NBC (qui s’est, elle, achevée en février)… Ce pourrait être le moment de le croire. Quatre arguments purement liés à The Office.

Parks and Recreation - Leslie Knope future présidente

Parce que les créateurs sont les mêmes

Aux commandes de Parks and Rec, il y a Greg Daniels et Michael Schur. Soit les deux esprits fabuleux qui ont donné naissance en 2005 à l’adaptation américaine du bureau de Ricky Gervais et Stephen Merchant. Mêmes auteurs ne dit pas même qualité de série (J.J Abrams a fait Lost mais aussi Revolution…), mais disons que c’est bon signe.
Au départ, Parks and Rec devait être, à la demande d’NBC, un spin-off de The Office. Mais au printemps 2008, quand Amy Poehler accepte le rôle principal, Greg Daniels et Michael Schur changent leur fusil d’épaule et créent Pawnee, cette merveilleuse petite bourgade fictive de l’Indiana, et son non moins merveilleux département des Parcs et Loisirs. L’administration remplace le monde de l’entreprise, mais le mockumentaire est maintenu. Pendant quatre ans, Greg Daniels partage son temps entre les deux séries.

De Michael Schur, il y a aussi «Brooklyn Nine-Nine»…

Parce que non, ce n’est pas une copie 

Le problème, c’est que les similitudes avec The Office étaient telles (mockumentaire, Leslie Knope rappelant furieusement Michael Scott…) qu’au départ, les critiques sont assassines. Une pâle copie. Personne ne pariait alors sur la survie de la série. Le retournement survient à la saison 2. «Pour nous, les sept premiers épisodes étaient comme un pilote, tourné très vite», justifiait en 2009 Greg Daniels au Los Angeles Times. Pour Michael Schur, «même un Parks and Rec qui aurait parlé d’un guerrier masaï de 90 ans nous aurait valu des: "Il me rappelle Michael Scott"». «On ne pouvait pas y échapper». Dès la saison 2, Parks and Rec prend son envol et Leslie Knope n’a plus rien du double de Michael Scott. Les deux créateurs expliquent d’ailleurs s’être inspirés ensuite de la politique locale telle qu’elle était décrite dans The Wire, et du thème de l’optimisme de la campagne présidentielle de 2008.

Parce que Rashida Jones

Pour certains, l’argument tiendra. Rashida Jones, alias la Karen qui a, à la saison 3 de The Office, failli nous priver du couple Jim/Pam – team Pam ou team Karen ? - hérite dans Parks du rôle (majeur) de l’infirmière Ann Perkins, la meilleure amie de Leslie (Amy Poehler). Leur amitié est un pilier de la série, et d’autant plus réjouissante qu’oh miracle, entre elles les deux femmes ne parlent pas que de mecs, passant haut la main le test de Bechdel.

Parce qu’il faut s’arrêter maintenant

Libre à vous d’enchaîner pour la 3e fois les 9 saisons de The Office, et à votre décharge, la France n’a pas aidé le public français, privilégiant le premier. Canal + a diffusé The Office dès 2007 – et même créé Le Bureau avec François Berléand, Virgin 17 a pris le relais en 2009. Si Parks and Rec n’était pas au programme jusqu’ici, c’est uniquement faute de place, assure à 20 Minutes la chaîne cryptée, qui avait besoin «de l'espace offert par Canal + Séries» pour faire débarquer Ron Swanson dans l’Hexagone.

Parce qu’au-delà de The Office, on a 9 autres raisons pour vous:

Vidéo: Edie BlanchardChristine Laemmel et Julien Ménielle