Festival de Cannes: « Damon Salvatore est un mix de Cary Grant et Mick Jagger», estime Ian Somerhalder

INTERVIEW Après le départ de Nina Dobrev, la septième saison de la série américaine «The Vampire Diaries» va revenir aux fondamentaux, promet l’interprète de Damon Salvatore…

Propos recueillis par Anne Demoulin

— 

Ian Somerhalder monte les marches du Festival de Cannes le 20 mai 2015 pour la première de «Youth».
Ian Somerhalder monte les marches du Festival de Cannes le 20 mai 2015 pour la première de «Youth». — Camilla Morandi/REX Shu/SIPA

Un vampire rôde sur la Croisette. Les fans de The Vampire Diaries étaient présents pour accueillir, Ian Somerhalder, l’interprète de Damon Salvatore dans la série américaine culte et le fier ambassadeur de la maison Azzaro parfum. Entretien avec un vampire.

Vous jouez dans The Vampire Diaries, votre épouse, Nikki Reed, s’est fait connaître dans Twilight…

Oui, nous avons joué dans les deux plus grandes franchises sur les vampires de l’histoire du divertissement. C’est la chose la plus étrange que nous ayons en commun. Nous faisons partie tous les deux de la grande famille des vampires, c’est assez bizarre !

Qu’est-ce qui fascine dans les histoires de vampires ?

Il y a cette chose que nous aimons en tant qu’être humain, c’est quand quelque chose est à la fois dangereuse et sexy. Les vampires restent aussi jeunes éternellement, et nous sommes parfois aussi obsédés par cela !

Qu’est-ce qui vous plaît chez votre personnage ?

Damon Salvatore est un mix de Cary Grant et Mick Jagger. Je crois que ce qui fait de ce personnage un gars intéressant, c’est que contre toute attente, il est sympa. Dans les deux premières saisons, il était vraiment un connard. Ce type est capable d’avoir le même visage s’il sauve un chat dans un arbre ou s’il vous tranche la tête. Il aime les deux et est complètement à l’aise avec les deux. J’essaye de mettre de la vulnérabilité chez lui parce qu’il a une part d’humanité. Même après six ans, j’aime toujours ce bâtard !

Dans la saison 7 de The Vampire Diaries, on ne verra plus Elena, alias Nina Dobrev qui a quitté la série…

Je crois que, maintenant qu’Elena est partie, la série va repartir vers quelque chose de très noir, dangereux et sexy. L’amour est merveilleux dans les intrigues, mais il faut aussi la perte de l’amour pour créer des conflits.

Et si un vampire débarquait à Cannes, que ferait-il ?

Je suis déjà là ! (rires). Je crois qu’il serait obligé de mordre dans les jambes pour se nourrir afin de ne pas ruiner toutes ces belles robes et élégants costumes. Il y a beaucoup de fêtards qui traînent la nuit à Cannes. Ce serait facile de chasser pour lui ici, de séduire avec tous ces merveilleux vins français, non ?