Diam's: Ce qu'on va apprendre dimanche dans son interview sur TF1

MEDIAS Thierry Demaizière fait des révélations sur la vie privée de l'artiste, rangée du rap... 

Dolores Bakela
— 
Diam's en 2010
Diam's en 2010 — JOFFET EMMANUEL/SIPA

Thierry Demaizière dévoile les coulisses de son entretien de dimanche avec Diam’s, de retour à la télé après trois ans d’absence. L’ancienne rappeuse alias Mélanie Georgiades sort un livre, Mélanie, Française et musulmane le 21 mai.

Devenu son interlocuteur privilégié depuis leur première entrevue que l’artiste avait apprécié pour le « respect de sa foi », le journaliste a raconté à TVMag cette nouvelle rencontre autour de son nouvel ouvrage, qui a eu lieu dans l’appartement-studio du 18e arrondissement de Paris. Et sa vie a bien évolué. « Elle a été maman pour la deuxième fois. Après sa fille Maryam née au printemps 2012, Mélanie a donné naissance à un petit garçon. Elle a divorcé et s’est remariée », apprend Thierry Demaizière à TV Mag.

De la difficulté d’être voilée

Le journaliste dit qu’elle s’est exprimée sur les attentats contre Charlie Hebdo qui ont eu lieu en janvier, qu’elle condamne. « Elle considère l’islam radical comme une secte », affirme Thierry Demaizière. Il affirme aussi que les téléspectateurs la verront sourire, qu’elle parlera de sujets heureux et d’autres plus difficiles.

La montée de l’islamophobie, le blasphème ainsi que la difficulté de porter le voile aujourd’hui en France seront d’autres thèmes abordés au cours de l’entretien par l’artiste. Cette dernière reconnaît notamment « qu’il est plus compliqué de vivre avec le voile de nos jours qu’il y a quelques années. » Mais pas devant la caméra de Thierry Demaizière, qui a annoncé que celui qu’elle arborera dimanche est vert.