«Grey’s Anatomy»: Les dommages collatéraux du spoiler

SÉRIE TELE Ce vendredi matin, il était difficile de passer à côté de l'énorme spoiler qui a suivi la diffusion de l'épisode 21 de la saison 11 de la série, diffusé ce jeudi aux Etats-Unis...

Clio Weickert
Une scène de la saison 11 de «Grey's Anatomy».
Une scène de la saison 11 de «Grey's Anatomy». — ABC/Mitchell Haaseth

Quelques instants seulement après sa diffusion aux Etats-Unis ont suffi pour que l'épisode 21 de la saison 11 de Grey's Anatomy fasse des vagues jusqu'ici en France. Le problème: une info capitale a fuité sur une saison qui n'est pas encore diffusée dans l'Hexagone, suscitant la colère de nombreux fans. Ce monstrueux spoiler pourrait-il se retourner contre ses relayeurs? Va-t-il forcément changer votre fidélité à la série? Et qu'en pense son diffuseur, TF1?

>> ATTENTION, CET ARTICLE CONTIENT DE NOMBREUX SPOILERS SUR LA SAISON EN COURS AUX ETATS-UNIS!!! 

[Pour plus de sécurité nous vous mettons le spoiler en blanc. Vous pouvez lire en surlignant avec votre souris. Mais il y a également des spoilers plus bas] Une fois n'est pas coutume, c'est la mort d'un personnage phare de la série qui a créé le drame. Depuis ce fameux épisode 21, Docteur Mamour n'est plus. Un événement outre-Atlantique qui a vite fait de traverser l'océan car de nombreux médias français se sont emparés de l'info ce vendredi matin, spoilant ainsi des fans désespérés. Parmi eux, Ozap.com, qui dès 9h, le relayait. «Inévitable», selon Charles Decant, co-rédacteur en chef du site. «Nous avons décidé de parler de cette histoire parce que Patrick Dempsey (Docteur Mamour) quitte la série. Il s’agit d’une info média qui dépasse la trame narrative et nous pensons que les gens doivent le savoir.» 

Des fans endeuillés

Du côté des fans de la série, la pillule a du mal à passer. Premières victimes du spoiler, certains n'en reviennent toujours pas de l'avoir appris de cette manière.

Les réseaux sociaux c'est trop bien, sauf quand on tombe sur ce qui va se passer dans les prochains épisodes de #GreysAnatomy #Spoiler
— Steph (@choukette_steph) April 24, 2015
Je me suis fait spoiler #GreysAnatomy sur FB. JE VOUS HAIS. TOUS.
— Capitaine Ad'Hoc ✏ (@sarcady) April 24, 2015
#GreysAnatomy JE SUIS CETTE SERIE DEPUIS 8 ANS ENVIRON VOUS POUVEZ PAS M'FAIRE CA DEJA SLOAN CT BEAUCOUP MAIS LA NAN
— Snap: Axelration (@Axel_Ration) April 24, 2015

Une info délicate 

S'ils ont décidé de spoiler, Charles Decant a expliqué avoir pris toutes les précautions pour limiter les dégâts. «Nous avons fait attention de ne mentionner ni le nom de l'acteur, ni le nom du personnage dans notre titre. Pas de photo non plus, ni push sur l'appli. Si vous nous suivez sur les réseaux sociaux, vous apprenez uniquement que l'un des personnages meurt. Nous annonçons le spoiler, aux lecteurs de poursuivre ou non. Impossible de faire mieux.» Une prise de risque assumée que le co-rédacteur ne regrette aucunement: «On nous a déjà reproché de spoiler auparavant. Mais là, il s'agit d'un des personnages principaux de la série, on ne pouvait pas ne pas en parler.» 

Une audience menacée?

Alors que la série cartonne sur TF1, cette révélation choc pourrait entamer quelque peu ce succès. Le problème étant le même que celui de regarder un film en connaissant déjà la fin. TF1 diffuseur français de la série, pourrait accuser le coup. «Pas du tout, il n'y a aucune inquiétude de notre côté», nous a confié l'équipe des programmes de la chaîne. «Etant donné qu'il s'agit d'une série chorale, ce genre de drame fait partie de l'ADN de ce show. Et la force de Shonda Rhimes et de ses collaborateurs est de multiplier les personnages, redistribuer tout le temps les cartes et créer de nombreuses attentes et diverses empathies.» 

Une situation inhérente à la série selon ces diffuseurs, qui pensent qu'au contraire, cela peut susciter la curiosité des téléspectateurs. Car désormais, sans Derek, que va devenir Meredith?