Delphine Ernotte Cunci nommée à la tête de France Télévisions

TELEVISION Agée de 48 ans, elle a fait toute sa carrière chez Orange...

20 Minutes avec AFP

— 

Delphine Ernotte Cunci, en mai 2012, à Paris.
Delphine Ernotte Cunci, en mai 2012, à Paris. — CHAMUSSY/SIPA

Nommée jeudi à la tête de France Télévisions, Delphine Ernotte Cunci, 48 ans, a fait toute sa carrière chez Orange, ex-France Telecom, où cette féministe était directrice exécutive en charge d'Orange France depuis novembre 2011.

Embauchée chez France Télécom en 1989

Née en 1966, elle est diplômée de l'École Centrale de Paris. Sa carrière a débuté chez Orange, alors France Télécom, en 1989 comme analyste financier puis comme ingénieur économiste au sein de la recherche et développement. Elle a ensuite travaillé dans la division distribution du groupe en tant que directrice des boutiques de Paris et directrice générale de la filiale SDR entre 2000 et 2004.

En 2004, elle est nommée directrice régionale Centre Val de Loire. En juillet 2006, Delphine Ernotte-Cunci prend la direction de la communication commerciale et du sponsoring France. En mai 2008, elle devient directrice commerciale France et assure à partir de juillet 2009 les fonctions de directrice grand public France.

A l’exécutif lors du plan de 22.000 suppressions de postes

Elle faisait partie de l'exécutif de France Télécom lors du plan de 22.000 suppressions de postes, entre 2006 et 2008, qui s'était accompagné d'une vague de suicides, souligne la CGC médias, qui redoute de «voir arriver ces méthodes managériales ultra-violentes» à France Télévisions. «Peut-on toujours détecter quelqu'un en période de fébrilité dans une entreprise de cent mille salariés. Peut-on être infaillible ? La preuve que non », avait alors affirmé la centralienne qui avait dit avoir vécu cette période « avec un mélange de profonde culpabilité et de déni». Son entourage met lui en avant ses qualités de management, et souligne qu'elle a contribué à l'apaisement du climat social dans l'entreprise.

Femme de réseau, Delphine Ernotte-Cunci dispose d'un excellent carnet d'adresses. Un atout pour qui accède à la présidence de France Télévisions, poste à la fois très politique et très exposé. Elle dispose de «soutiens influents, mais doit déjà affronter les syndicats du groupe (audiovisuel), qui lui reprochent son passé de cost killer+ chez France Télécom», rapportait en mars dernier le site d'information Atlantico.

Amatrice de théâtre

Amatrice de théâtre, Delphine Ernotte-Cunci est administratrice de Suez Environnement, de l'École Centrale de Paris et du Cent Quatre. Féministe, elle a créé un réseau interne de femmes chez Orange, Innov'Elles et participe à des réseaux extérieurs comme celui du Women's Forum. Mariée à un comédien, elle est mère de deux enfants.