VIDEO. Barack Obama lit à la télévision des tweets odieux à son sujet

TELEVISION Pour «Jimmy Kimmel Live», le président américain s'est prêté au jeu de la séquence «Mean tweets»...

J.M.
— 
Barack Obama dans Jimmy Kimmel Live.
Barack Obama dans Jimmy Kimmel Live. — Capture d'écran

Lors du traditionnel dîner annuel des correspondants de la Maison Blanche, les présidents américains ont l'habitude de se moquer d'eux-mêmes. Barack Obama n'a pas attendu cet événement pour participer jeudi soir à une séance d'auto-flagellation organisée par Jimmy Kimmel sur la chaîne américaine ABC.



Dans une séquence culte de son talk-show, «Mean tweets», une référence au film Mean Streets, l’animateur américain Jimmy Kimmel fait lire à ses invités des mini-messages les concernant, la plupart odieux. Jeudi soir, dans «Jimmy Kimmel Live», c’est le président américain lui-même qui a lu ces tweets corrosifs. «De temps en temps, nous offrons la chance aux célébrités de lire les choses méchantes que les gens tweetent sur eux. Ce soir, nous avons étendu cette occasion à notre commandeur en chef», a expliqué l'animateur avant de céder la parole à Barack Obama.

«Les cheveux d'Obama ont l’air plus gris ces derniers temps»

Le président lit le message d'un certain @carold501: «Les cheveux d'Obama ont l’air plus gris ces derniers temps. Je ne sais pas pourquoi puisqu’il n’a pas du tout l’air inquiet par tout ce qui se passe.» Il enchaîne avec le tweet de @RwSurferGirl: «Y a-t-il moyen d’envoyer Obama à l’autre bout du monde sur un parcours de golf et de juste l’y laisser?» «Bonne idée», répond un Obama narquois, qui rigole du mini-message suivant: «Comment éclairer le regard d’Obama? En braquant une lampe torche sur ses oreilles?» Pas sûr qu'en France les présidents accepteraient de se prêter à l'exercice.