VIDEO. Leonard Nimoy, aka Monsieur Spock de «Star Trek», est décédé

SERIES L'acteur est décédé à l'âge de 83 ans...

A.D. avec AFP

— 

L'acteur  Leonard Nimoy  dans la série culte «Star Trek».
L'acteur Leonard Nimoy dans la série culte «Star Trek». — REX FEATURES/SIPA

L'acteur Leonard Nimoy, qui incarnait le docteur Spock dans la série culte Star Trek, est décédé ce vendredi à l'âge de 83 ans, a confirmé son épouse au New York Times. Le comédien était atteint d'une broncho-pneumopathie chronique obstructive (BPCO), maladie qui serait due au tabagisme.

Les débuts à la télévision

Leonard Nimoy est né le 26 mars 1931 à Boston, au Massachusetts, au sein d’une famille originaire d’Ukraine. Après des études d’art dramatique, il fait ses débuts sur le petit écran en apparaissant dans diverses séries telles que La Quatrième Dimension, Bonanza, Perry Mason ou encore Au-delà du réel.

Mr. Spock dans «Star Trek»

En 1964, Gene Roddenberry imagine une série télévisée de science-fiction qui raconte les pérégrinations d'un grand vaisseau spatial interstellaire chargé d'explorer l'univers. NBC produit un premier pilote, baptisé The Cage, mais insatisfaite du résultat, la chaîne décide d'en payer un second. Seul un personnage, Mr. Spock, incarné par Leonard Nimoy, survit au premier pilote.

La série trouve sa place dans la grille de NBC en 1966. Leonard Nimoy y incarne Mr. Spock dans la série originale diffusée aux Etats-Unis de 1966 à 1969,  un personnage mi-humain, mi-vulcain. Spock était le contrepoids froid et extrêmement rationnel à l'impulsif capitaine James Tiberius Kirk, joué par William Shatner, et du médecin calme et posé du vaisseau Leonard "Bones" McCoy, interprété par DeForest Kelley.

Un réalisateur accompli

Après cette série comme de nombreuses têtes d'affiche de Star Trek, il a cependant eu beaucoup de difficulté à trouver d'autres rôles, car il est resté fortement associé à la série de science fiction. Il incarne de 1969 à 1971 le personnage de Paris dans la série Mission impossible.

En plus de son travail d'acteur, Leonard Nimoy était un réalisateur accompli. Il a dirigé deux longs métrages de Star Trek, dont Star Trek IV: Retour sur terre qui a été l'un des mieux reçus par la critique. Il a également réalisé, en 1987, le film 3 Men and a Baby basé sur le film français Trois hommes et un couffin, mettant en vedette Tom Selleck.

En 1975, il a écrit l'essai Je ne suis pas Spock, dans une tentative de se dissocier de Spock, encore populaire auprès de légions de fans. Il incarne pour la dernière fois le personnage emblématique de Spock en 2013 dans Star Trek Into Darkness. Il y joue un Spock qui vient du futur, Zachary Quinto, incarne, quant à lui, le Spock jeune. «Si j'avais du être quelqu'un d'autre, j'aurai été Spock», disait-il.