«Plus belle la vie»: La réplique qui ne passe pas auprès du maire de Charleville

SÉRIE TV Boris Ravignon (UMP) invite les réseaux sociaux à se mobiliser...

M.J.
— 
Le casting de la série Plus belle la vie diffusée sur France 3
Le casting de la série Plus belle la vie diffusée sur France 3 — GEISSELMANN/SIPA

«C'est tes élèves qui vont être contents! Les traîner à Charleville-Mézières en plein hiver, c'est de la maltraitance!» Ce dialogue prononcé par l’un des protagonistes dans l’épisode 2.689 de Plus Belle la vie n’a pas plu au maire de Charleville, Boris Ravignon (UMP), rapporte le quotidien régional L’Union.

«Bah quoi? C'est très joli les Ardennes!»

Le jeudi 12 février, la réplique a été diffusée à une heure de grande écoute sur France 3. Neuf jours plus tard, le maire s’empare de son compte Facebook pour la dénoncer: «Ce n'est pas la première fois que les Ardennes y sont présentées comme une terre de relégation, tout juste bonne à accueillir des fonctionnaires mutés pour motif disciplinaire.»

Aussi l’élu invite à une mobilisation sur les réseaux sociaux en «publiant par exemple des photos ou vidéos montrant la beauté de nos Ardennes», accompagnés du hashtag #‎plusbellelaviLLeCharleville. Une initiative faiblement reprise par une trentaine de comptes Twitter lundi matin. Car la «polémique» est exagérée, comme le relève La Semaine des Ardennes. L’autre protagoniste répond en effet: «Bah quoi? C’est très joli les Ardennes!» «Ainsi, les producteurs ne prennent pas parti et opposent deux points de vue légitimes», pointe le journal.

#plusbellelavilleCharleville Même pour nous ardennais c'est un calvaire de faire un voyage scolaire à Charleville. J'approuve.
— Hugo Ferro (@H_Ferro) February 22, 2015



 

Regarder @PBLVofficiel c'est ça la maltraitance #PlusbellelavilleCharleville
— UNiCORN™ (@bp_unicorn) February 22, 2015

 

Pauvres ardennais maltraités devant ces paysages... #PlusbellelavilleCharleville @PBLVofficiel #Ardennes pic.twitter.com/y187RUMHnR
— Guillaume Maréchal (@marechalgui) February 22, 2015