Séries: Netflix envisage de dépenser 5 milliards en 2016 dans le contenu

HIGH-TECH Pour acquérir et produire de nouvelles séries et de nouveaux films, la plateforme pourrait dépenser plus qu’HBO, Amazon, Starz et Showtime collectivement…

A.L.

— 

Il est possible de s'abonner à Netflix pour 7,99 euros par mois, l'offre peut aller jusqu'à 11,99 euros.
Il est possible de s'abonner à Netflix pour 7,99 euros par mois, l'offre peut aller jusqu'à 11,99 euros. — RICHARD B. LEVINE/NEWSCOM/SIPA

Depuis House of Cards et Orange is the new black, les annonces de nouveaux projets de Netflix semblent tomber sans interruption. Après la diffusion en décembre de Marco Polo, la série à 90 millions de dollars, on attend en mars Bloodline, la série avec Kyle Chandler et Sam Shepard, puis Wet Hot American Summer, au casting de folie, tandis qu'un projet d'adaptation de Zelda serait en développement. Netflix investit massivement sur ses séries, et un chiffre révélé par Business Insider le prouve: Netflix pourrait dépenser jusqu’à 5 milliards de dollars (4,39 milliards d’euros) en 2016 pour les contenus (films et séries), ce qui en ferait l'entreprise la plus dépensière en contenu après le réseau de télévision ESPN.

Plus qu'HBO, Amazon, Starz et Showtime réunis

Cinq milliards, ce serait même plus que les «4,5 milliards de dollars collectivement dépensés en programmation par HBO, Amazon, Starz, et Showtime en 2014», note Business Insider, qui cite un analyste chez Janney. «Ces dépenses créent un avantage concurrentiel et un cycle vertueux: Netflix attire davantage d’abonnés ce qui lui permet de leur offrir davantage de contenu», souligne l'analyste.  


En France, Netflix est à la peine. Trois mois après son lancement, la plateforme n’atteignait même pas début décembre les 250.000 abonnés