VIDEO. Caméra cachée: Piégeurs depuis plusieurs générations

TELEVISION D8 diffuse mercredi soir «Les caméras planquées de François Damiens en Corse». Retour sur les maîtres du genre...

J.M.

— 

François Damiens dans ses caméras planquées en Corse.
François Damiens dans ses caméras planquées en Corse. — WMG PRODUCTIONS

Mercredi soir à 20h50, on va rire du malheur de ceux qui ont croisé un personnage loufoque, presque flippant. D8 diffuse en effet Les caméras planquées de François Damiens en Corse. Après la Suisse, le comédien belge nominé aux César pour son rôle dans La famille Bélier est parti semer la pagaille sur l’île de Beauté. Mais le genre de la caméra cachée appartient à une longue tradition. Petite sélection.

Jacques Legras, l’ancêtre

L’acteur français Jacques Legras participe à l’émission pionnière de la caméra cachée. La Caméra invisible, créée par Jacques Rouland et Pierre Bellemard, fait se plier de rire la France des années 1960. Cela reste plutôt bon enfant. Dans l’extrait ci-dessous, Michel Serrault se prête également au jeu.

Jean-Yves Lafesse, le débonnaire

Ancien animateur de radio, Jean-Yves Lafesse promène son air débonnaire et amical dans ses caméras cachées. Dans plusieurs de ses sketchs, il n’hésite pas à se grimer. Dans l’extrait, ci-dessous, il demande aux passants l’impossible: extraire un chat d’un minuscule trou. Et par la queue s’il vous plaît.

Marcel Béliveau, le piégeur de stars

Surprise sur prise! Et avec l’accent québecois. A la fin des années 1980, on découvre le Canadien qui prend un malin plaisir à tromper les vedettes: Arthur, Thierry Lhermite, Eric Charden, Arielle Dombasle… Tous sont tombés dans le panneau. Même Amanda Lear, qui croit avoir descendu au flingue un avion.

Laurent Baffie, le trash

«Ze Baffie Show» est une gifle à la politesse. Laurent Baffie s’y montre parfois vulgaire souvent très acide. Il ne fait pas bon tomber sur lui.

Action Discrète, les terroristes

En s’y mettant à plusieurs, le résultat est plus d’autant plus explosif. En 2006, Canal + met à l’antenne ces terroristes de l’humour, qui n’hésitent pas à prendre le parti des mal-aimés: Raymond Domenech, DSK…

Camille Cottin, la connasse

Enfin, une touche féminine dans ce monde de brutes. Camille Cottin interprète une «connasse» parfaite: imbue d’elle-même, persifleuse, cruelle et surtout sans gêne. C’est tellement énorme que les piégés en restent pantois.

François Damiens, le dingue

Dans une interview à 20 Minutes, François Damiens expliquait qu’il ne souhaitait pas être méchant en piégeant les gens. «Ce qui m’intéresse c’est d’aller chercher à l’intérieur de ce qu’il y a chez les gens. On peut tous se retrouver dans une situation où face à quelqu’un d’idiot, on est obligés d’être aussi idiot pour pouvoir communiquer, comme quand on parle à un enfant. En fait mon interlocuteur se retrouve impuissant face à la connerie humaine. Comme face à un mur.» Et c’est difficile de franchir le mur du con.