Andrew Lincoln de «The Walking Dead»: «Les fans vont être choqués par la suite de la saison 5»

INTERVIEW Andrew Lincoln incarne depuis 2010 Rick Grimes, le héros de la très populaire série «The Walking Dead»…

Annabelle Laurent

— 

Andrew Lincoln dans la saison 5 de Walking Dead
Andrew Lincoln dans la saison 5 de Walking Dead — AMC

Du teasing en règle. Alors que la première partie de la saison 5 de Walking Dead s’est achevée le 30 novembre sur AMC par un final dévastateur, Andrew Lincoln promet une suite particulièrement déroutante. 

Dans la peau du shérif adjoint Rick Grimes depuis 2010, l’acteur britannique a accepté de répondre aux questions de 20 Minutes, à quelques jours d’un marathon de la saison 3 proposé sur Sundance Channel les 20 et 21 décembre prochain (à raison de 8 épisodes par jour), avant l’arrivée de la saison 4 le 29 janvier prochain. En France, la série est aussi diffusée le lendemain de la diffusion américaine sur OCS Choc

Une pétition de fans circule en ce moment pour faire revenir un personnage tué dans le final de la mi-saison 5. Comment avez-vous réagi de votre côté?

[SPOILER (si vous passez votre souris sur le blanc] 

C’est très difficile de faire revenir des personnages dans la série… Son départ a été très dur pour nous tous. A chaque fois qu’on a perdu quelqu’un dans la série, ça a été très douloureux et pénible. Beth était avec nous depuis si longtemps. Ça m’a beaucoup attristé quand j’ai appris qu’elle allait mourir dans le scénario. La scène a été difficile à tourner, difficile à regarder. Mais je pense que les fans ne réagiraient pas comme ça si elle n’avait pas été une aussi bonne actrice, s’il n’avait pas créé un aussi beau personnage que Beth. L’émotion créée par son départ est une façon de saluer son jeu d’actrice. Pour moi aussi viendra le moment de partir, on va tous passer par là.

La série semble s’écarter de plus en plus des comics de Robert Kirkman [BD la plus vendue en France], est-ce dommage de votre point de vue? Vous avez lu les comics? 

Oui, je les ai lus. Et j’ai arrêté quand ils m’ont coupé une main, ça, ça ne m’a pas trop plu! (Rires). J’adore le fait qu’on puisse l’adapter à notre sauce, mélanger les éléments de façon à maintenir un temps d’avance sur les fans. Le monde qu’a créé Robert Kirkman est génial, avec d’incroyables personnages et on veut en conserver l’esprit, mais l'intérêt, c'est de créer notre propre univers. C’est un médium différent. Cela dit, pour certains épisodes qui s’y réfèrent très directement, je lis de plus près les comics. Comme pour l’épisode 9 de la saison 4 [l’intrigue est calquée sur le volume 10 des comics], qu'on avait lu attentivement avec Carl [Chandler Riggs]. 

>> Lire par ici: «The Walking Dead est le meilleur moyen de se préparer à l'apocalypse», selon les internautes

George A. Romero, le père du zombie moderne, a refusé de rejoindre la série et l’a qualifiée de «soap opera avec occasionnellement un zombie», utilisant trop peu les zombies pour servir une satire ou une critique politique…

J’ai rencontré George A.Romero au Comic Con, il participait à une table ronde juste avant moi et m’a présenté au public, c'était charmant. Il m’a dit qu’il avait à nouveau regardé le début de la série et qu'il avait beaucoup aimé. Donc je ne sais pas... Mais on est nombreux à penser que la série n'existerait probablement pas sans lui. 

A quoi peut-on s’attendre pour le 8 février, pour la deuxième partie de la saison 5? Vous annoncez un tournant, dans ce teaser officiel…

Je ne voudrais surtout pas spoiler... Mais je peux vous dire que les épisodes 9 et 10 sont probablement mes épisodes préférés depuis très longtemps, pour de nombreuses raisons. Je pense que les fans vont être assez choqués par la tournure que cela prend, mais j’espère qu’ils vont trouver comme moi que c’est surtout incroyablement excitant. Ils seront récompensés car les scénaristes ont eu le courage d'essayer quelque chose de nouveau qui ouvre la série d'une façon qu’on n’avait pas encore expérimentée jusqu'ici. 

>> Par ici, notre classement des meilleures séries de la rentrée