Audiences TV: «Esprits Criminels» leader, record historique pour «TPMP» qui aborde l’affaire Nabilla

TELEVISION «Touche pas à mon poste» a connu un pic à 2,2 millions de téléspectateurs à 20h30, au moment de la discussion des chroniqueurs au sujet de Nabilla... 

A.L.

— 

Esprits Criminels, saison 9
Esprits Criminels, saison 9 — TF1

Difficile de s’imposer face à Esprits criminels. La série américaine a réuni mercredi soir 5,5 millions de téléspectateurs en moyenne soit 25,1% de PDA. Elle fait donc mieux que France 2, pourtant en forme avec Rouge Sang, un téléfilm inédit avec Sandrine Bonnaire et Bernard Le Coq, qui réunit 4,9 millions de téléspectateurs, soit 18,7% du public. Sandrine Bonnaire incarnait Alma Schneider, capitaine de police fraîchement parachutée à Brest, qui doit sur la mort d’une transexuelle.

Pâtisserie vs spécialités du Nord Pas-de-Calais

Les experts de la pâte feuilletée s’en sortent bien sur M6. Le meilleur pâtissier réunit 3,2 millions de gourmands, soit 14,5% de PDA. C’est 300.000 téléspectateurs gagnés en une semaine.

France 3 n’avait peur de rien en lançant le même soir un prime time consacré également à la cuisine, mais la déclinaison du magazine Les carnets de Julie trouve son public avec 2,3 millions de téléspectateurs (9,3% de PDA) fans de Julie Andrieu et amateurs des spécialités du Nord Pas-de-Calais.

Sur les autres chaînes, c’est Arte qui s’en sort le mieux avec plus de 700.000 téléspectateurs pour Simon Werner a disparu, de Fabrice Gobert, le réalisateur de la série Les Revenants dont on attend la saison 2, actuellement en tournage. 

«Touche pas à mon poste» bat son record

Mercredi soir, Hanouna and Co, avec Zaz en invitée, abordaient l’affaire Nabilla, sujet qu’ils ont pris soin de garder pour la fin. Sans surprise, l'audience a été au rendez-vous. L’émission a battu son record historique avec plus d'1,7 million de fidèles entre 18h50 et 20h40 et a même franchi la barre des 2 millions de téléspectateurs, en connaissant un pic à 2,2 millions à 20h30 pendant la discussion Nabilla.

Sur Twitter, plusieurs internautes avaient un mot pour juger les commentaires des chroniqueurs: «faux-cul».