Le «Meilleur pâtissier»: «Ce n’est pas une émission très stressante pour les candidats»

CUISINE L’émission de pâtisserie repart pour une troisième saison sur M6 avec Cyril Lignac et Mercotte dans le jury…

Benjamin Chapon

— 

Cyril Lignac, Mercotte et Faustine Bollaert pour le Meilleur pâtissier sur M6
Cyril Lignac, Mercotte et Faustine Bollaert pour le Meilleur pâtissier sur M6 — Marie ETCHEGOYEN/M6

La pâtisserie est une question de dosage. M6 ne change pas grand-chose à sa recette à succès et repart mercredi soir avec une troisième saison du Meilleur pâtissier. Faustine Bollaert est à la présentation et le duo Cyril Lignac–Mercotte forme le jury.

«On a enlevé une épreuve, précise Mercotte, la blogueuse et critique culinaire. Il n’y aura plus l’épreuve Carte Blanche qui nous servait à départager les candidats qui nous avaient le moins séduits. Comme ça, l’émission est plus courte et ça encourage les gens à regarder le programme de deuxième partie de soirée.»

Crème pâtissière et bonne ambiance

A partir de 23h25, M6 diffuse A vos fourneaux! Ce programme où les deux membres du jury dévoilent leurs recettes. «On rigole bien, raconte Mercotte. Cette année en plus, les candidats sont vraiment sympas. De toute façon, le tournage est toujours un plaisir, c’est comme une petite vie de famille.»

L’aspect bon enfant du programme où la compétition entre pâtissiers amateurs n’est pas exacerbée a été, depuis trois ans, l’une des raisons du succès du programme. «Même si je préfère être à ma place qu’à la leur, ce n’est pas une émission très stressante pour les candidats», estime Mercotte.

Parfois un peu cinglante derrière ses allures bonhommes, Mercotte est redoutée des candidats et toujours très à l’aise: «Dans l’émission, je suis comme dans la vie. Je n’ai rien à prouver, mon avenir est plutôt derrière moi. Et puis je me sens proche des candidats. Après tout, je suis amateur, comme eux.»