Google célèbre les 40 ans de Casimir

TELEVISON Le plus gentil des monstres a fait son apparition sur le petit écran le 16 septembre 1974...  

Anne Demoulin

— 

Le Doodle de Google pour les 40 ans de Casimir.
Le Doodle de Google pour les 40 ans de Casimir. — Capture d'écran/Google

Un dinosaure orange vous accueille ce mardi sur Google. Ce Doodle célèbre les 40 ans de Casimir, le «monstre gentil» de l’émission culte «L’Ile aux enfants». Le 16 septembre 1974, les téléspectateurs de la troisième chaîne en couleurs de l’ORTF découvrent le casimirus, une espèce de dinosaure imaginaire créée par Christophe Izard et Yves Brunier, les papas du héros de «L’île aux enfants».

Une extraordinaire longévité

Christophe Izard était concepteur de programmes pour la jeunesse de 1974 à 1987. Il a notamment lancé «Les visiteurs du mercredi» et «Le village dans les nuages». Yves Brunier est marionnettiste et comédien. Il est dans la «peau» de Casimir depuis 1974.

L'émission est diffusée quelque temps sur FR3 avant d'être diffusée sur TF1. Depuis sa création en 1974 et jusqu’en 1982, Casimir n’a cessé de faire des «enfants heureux», l’émission de jeunesse compte presque 1.000 épisodes. En 1999, Casimir réapparaît sur Canal J. Il intervient régulièrement sur les plateaux télévisés, tels que «Les enfants de la télé». Héros de la culture populaire, Casimir est même intervenu dans les débats sur le mariage pour tous.

La «star télé du siècle»

Entouré de Julie et François, de Léonard le renard dans la malle, de Monsieur du Snob, De Mlle Futaie, d’Emile Campagne le facteur, de son cousin Hippolyte et des enfants de l’île, Casimir savait concocter le gloubi-boulga comme personne… Il était également un des rares à apprécier cette mixture mêlant entre autres le chocolat, les bananes, la saucisse et la moutarde! Casimir a été élu «star télé du siècle» par le vote des téléspectateurs lors d'un sondage réalisé par Télé Star en 2000. 

«Allô docteur? C'est la Noiraude»

«L’île aux enfants» était ponctuée de séquences qui sont restées dans la mémoire des plus de 30 ans comme la Noiraude et sa phrase rituelle «Allô docteur ? C'est la Noiraude à l'appareil...» ou encore la Linéa, ce petit personnage en deux dimensions tracé à la main directement à l’écran par son créateur. Ses colères quand il tombait de sa ligne étaient extraordinaires.

Tout le monde se souvient d'Albert et Barnabé, les deux complices maladroits du bricolage, et de Gribouille l’apprenti dessinateur. Et pour finir, le groupe de marionnettes Toba et les autres dont la célèbre Touta et sa chanson «Le parfum de maman».

Les nostalgiques auront le plaisir de retrouver tous les personnages et l’univers de l'émission dans Nos années Casimir (Hors Collection, 25,50 euros, le 2 octobre). Pierre-Alek Beddiar et Arnaud Magnier ont rassemblé pendant plus de quinze ans les archives de l'émission vedette dans un album illustré de plus de 1.000 images ). Un passeport pour «le pays merveilleux des monstres gentils et des enfants heureux»…