«Trepalium», «Jeannette»… Arte dévoile (un peu) ses futures séries

SERIES TV A l’occasion du Festival de la Fiction TV qui se tient jusqu’à samedi à La Rochelle, Arte a «teasé» sur ses séries en développement…  

Annabelle Laurent

— 

© Arte / Angela Rossi

De notre envoyée spéciale à La Rochelle

La rentrée des séries d’Arte donne très, très envie. En plus de «P’tit Quinquin» et du retour d’«Ainsi soient-ils», trois séries ambitieuses arrivent en 2015, toutes les trois en compétition au Festival de la fiction TV de La Rochelle: «Paris», «Intrusion» et «Virage Nord» [Les détails par ici]. Ce jeudi, on regardait encore plus loin: Judith Louis, la directrice de la fiction de la chaîne, présentait la multiltude de projets qu’Arte prépare pour les sériephiles. 20 Minutes vous en donne un -forcément petit- aperçu.

Une comédie musicale par Bruno Dumont. Encouragée par le succès de «P’tit Quinquin» (3 x 52 minutes), premiers pas en terre télévisuelle du réalisateur Bruno Dumont, Arte a eu «envie d’aller encore plus loin»… Jusqu’à la comédie musicale. Par le gai luron Bruno Dumont, donc, et baptisée «Jeannette», car le sujet est… l’enfance de Jeanne d’Arc. Pour la BO, «un groupe de pop assez connu». Intriguant est un mot trop faible.

«Trepalium», c’est pour bientôt. C’est l’une des séries les plus attendues de la chaîne, décidée à investir de nouveau le terrain de l’anticipation après «Real Humans». Le décor: un monde où 80 % de la population est désormais chômeuse et vit dans une zone séparée des 20 % restants par un mur… Arte «y croit vraiment beaucoup». Le tournage doit commencer en octobre. Thomas Caillé, très remarqué pour son premier film Les Combattants, est l’un des quatre auteurs. A la réalisation, le Belge Vincent Lannoo (Au nom du fils) et le casting est en cours. Léonie Simaga de la Comédie Française et Ronit Elkabetz seront notamment à l’affiche.

Des web-séries arrivent. «Un thriller poétique», «un club de rencontre sur Internet, mais dans le futur», une «parodie de l’univers Web où il faut à tout prix gagner des vues sur YouTube» font partie des pitchs des web-fictions en développement. Arte prépare aussi un programme bi-média: «Des programmes courts d’animation sur des objets du quotidien qui parlent».

Une suite pour «3 X Manon». Ce n’était «pas du tout prévu» mais la minisérie de Jean-Xavier de Lestrade «3 X Manon» aura une suite, «Manon, 20 ans», située trois-quatre ans après, pour un «portrait de génération». A la lecture des synopsis, Arte n’a «pas pu résister».

Un «Downton Abbey» indien. Du côté des séries pré-achetées à l'international, «Indian summer», un «"Downton Abbey" en Inde dans les années 1930» et la mini-série de la BBC «Wolf Hall». En coproduction, le fameux «Occupied», série norvégienne d'après une idée originale de l'écrivain Jo Nesbo, dans laquelle la Russie occupe politiquement la Norvège suite à des problèmes d'exploitation pétrolière dans l'Arctique.