Cathy Guetta: «J’ai très peur d’être en direct dans "Rising Star"»

INTERVIEW La reine de la nuit fait partie des jurés du télécrochet interactif de M6, diffusé à partir de ce jeudi à 20h50…

Propos recueillis par Anaëlle Grondin

— 

Cathy Guetta est jurée de «Rising Star» sur M6.
Cathy Guetta est jurée de «Rising Star» sur M6. — M6

Il aura fallu attendre un an pour voir Rising Star à l’antenne en France. Ca y est, le coup d’envoi du télécrochet interactif de M6, qui attise toutes les curiosités, est enfin donné ce jeudi soir. En plus des téléspectateurs, quatre jurés seront appelés à donner leur avis sur chaque chanteur: David Hallyday, Cali, Morgan Serrano et Cathy Guetta. 20 Minutes a rencontré la reine de la nuit.

Vous attendiez-vous à être appelée pour Rising Star?

Pas du tout! Mais lorsque Florence Duhayot [la productrice] m’a sollicitée pour faire partie du jury, j’ai été très fière. La chose qui m’a le plus emballée c’est qu’elle avait une vision très précise de mon rôle.

Qu’attend-on de vous, justement?

Elle voulait une directrice artistique. C’est quelque chose que je sais faire, que je fais depuis de nombreuses années. Réunir 50.000 personnes au Stade de France ce n’était pas rien. C’était un travail de directrice artistique de réunir les shows.

Qu’est-ce qui vous a séduite dans Rising Star

On pourrait penser que c’est le énième concours de chant, mais c’est beaucoup plus que ça. Je pense que c’est une nouvelle manière de regarder la télé. J’ai toujours été avant-gardiste dans mes établissements, dans mes soirées. On a toujours été là où les gens ne nous attendaient pas et je trouve que ce programme c’est ça aussi. J’ai aussi utilisé les réseaux sociaux très tôt. Et donner l’opportunité aux gens de voter, de se dire «on va faire péter le mur» et aider cet artiste à aller au bout, j’ai trouvé ça génial.

>> Pour tout savoir sur Rising Star, c'est par ici

David Hallyday a confié à 20 Minutes qu'il vous trouvait très moderne et que vous aviez une vraie vision internationale. Comment avez-vous acquis cela?

C’est vrai? C’est trop gentil (rires). J’ai beaucoup voyagé, j’ai été aux côtés d’artistes qui sont de vrais passionnés. Je suis curieuse aussi, je veux tout connaître, tout m’intéresse. J’ai vu travailler des directeurs artistiques, des artistes. J’ai appris de tous ces gens. 

Vous connaissiez les autres membres du jury avant l’émission?

Je connaissais un peu David [Hallyday]. Morgan [Serrano] et Cali, beaucoup moins. On a appris à se connaître, pas à vivre ensemble, mais à avoir une vision artistique ensemble.

Est-ce qu’il y a eu des disputes avec eux pendant les présélections?

Oui et des grosses, oh là là! Parfois c’était hardcore (rires). On a tous des caractères très forts. Cali a une personnalité bien trempée, moi aussi. C’est normal aussi parce qu’on défend nos convictions, nos émotions. On verra des échanges bien costauds à mon avis.

Vous avez été très émue à certains moments pendant les présélections des candidats. Vous avez la larme facile?

Je n’ai pas la larme facile. C’est juste que je suis une fille qui ne triche pas. Si j’aime, je crie que j’aime, si je suis heureuse, je crie de joie et si je suis touchée et dans l’émotion, je vais pleurer et je ne vais pas retenir mes larmes. C’est beau de pleurer, vous ne trouvez pas?

Toutes les émissions vont être en direct. Ca vous angoisse ?

J’ai très peur (rires). Mais j’ai toujours eu peur, c’est bon d’avoir peur. Cette montée d’adrénaline que l’on a… vous devez vous surpasser et puiser en vous une force. J’ai toujours eu à relever des défis. Je n’ai pas eu un parcours facile. A partir du moment où j’ai dit «oui» à ce défi qui est de faire partie d’un programme télé en direct devant des millions de téléspectateurs, je vais essayer de ne pas décevoir les gens qui me font confiance. Je veux que les gens passent un bon moment lorsque j’interviendrai à l’antenne.