«Rising star»: M6 veut bousculer la social TV

TELEVISION Le partenariat noué entre la chaîne française et Facebook, pour permettre aux téléspectateurs de voter en direct et de voir leur photo à l’antenne, est une première mondiale…

Anaëlle Grondin
— 
Photo d'illustration d'un téléphone.
Photo d'illustration d'un téléphone. — P.MAGNIEN / 20 MINUTES

«Rising star» va-t-il révolutionner le télécrochet? Voire la télé tout court? M6 y croit. Si son programme titille autant la curiosité des médias et du public avant même d’avoir été diffusé, c’est pour une raison bien particulière: son côté interactif inédit. Pendant toute la durée de «Rising Star», les téléspectateurs sont les jurés du télécrochet. Ils décident du sort des chanteurs en votant pour ou contre après chaque prestation via l’application mobile de M6, 6play.

La photo de profil du téléspectateur affichée à la télévision

La chaîne s’est associée à Facebook pour proposer ce système innovant. En appuyant sur «oui» pour espérer garder un candidat, un téléspectateur pourra voir sa photo de profil apparaître à la télévision sur le «mur digital» devant lequel l’interprète chante. «On va avec ce format inventer une nouvelle manière de regarder la télévision», s’est enthousiasmée Bibiane Godfroid, la directrice générale des programmes de M6, lors d’une rencontre avec la presse ce mercredi matin pour présenter «Rising Star», ses deux animateurs et ses quatre «experts musicaux».

>> Pour tout savoir sur «Rising Star», c’est par ici

«On a déjà fait un pas important dans ce domaine l’année dernière avec le jeu "Qu’est-ce que je sais vraiment", qui a eu un énorme succès en termes d’interactivité puisqu’on a battu un record mondial avec 500.000 connexions simultanées pendant sa diffusion», rappelle la responsable de la chaîne.

«Un nouveau temps de la social TV»

De son côté, le directeur général de Facebook France Laurent Solly s’est félicité que la plateforme soit le partenaire principal du télécrochet. «C’est une manière pour M6 d’inaugurer un nouveau temps de la social TV. C’est inédit, a-t-il assuré. C’est même une des premières fois en Europe, voire dans le monde, que l’entreprise que j’ai l’honneur de représenter s’associe à ce point à une grande chaîne de télévision.»

Instagram, l’application de partage de photos et de vidéos rachetée par Facebook en 2012, n’est pas en reste. Ceux qui n’ont pas eu la chance d’être choisis pour chanter en direct ou qui ont loupé les castings pourront envoyer leur prestation via la plateforme pour espérer rejoindre l’émission en cours de route. Le réseau social fait office de coupe-file. Histoire de pimenter un peu plus le divertissement.