Netflix compte payer des «binge watchers» pour regarder des séries télé

SERIES TV Le service de vidéo à la demande Netflix recherche actuellement un «tagueur» de séries…

A.L.
— 
Le logo de Netflix au siège social du service américain de vidéo en ligne, le 13 avril 2011 à Los Gatos, en Californie
Le logo de Netflix au siège social du service américain de vidéo en ligne, le 13 avril 2011 à Los Gatos, en Californie — AFP

«Dans la vie? Je tague des séries». Le géant de la vidéo à la demande attendu en France à l’automne recrute actuellement un «tagueur», prêt à donner de sa personne pour «binge-watcher» toute la journée afin d’attribuer des mots-clés à ses films et séries.

«Documentaires émouvants et anti-système»

L’objectif pour Netflix: améliorer son système de recommandation, pourtant déjà performant et extrêmement précis, puisqu’à en croire The Atlantic, «Documentaires émouvants et anti-système» ou «Séries ou films d’époques sur la royauté et inspirées d’histoires vraies» font partie des mots-clés.

«Ce processus de tagging concilié à des algorithmes permet de générer des suggestions personnalisées pour chacun de nos 48 millions de membres», écrit Netflix sur la fiche de poste publiée sur son site.

Des horaires flexibles, depuis chez soi

«Le poste offre des horaires flexibles, permet de travailler de chez soi et conviendra aux plus passionnés par les films et séries», peut-on lire aussi… Taguer la saison 2 d’«Orange is the new black», quel boulot harassant.

Netflix précise quand même qu’il exige un «diplôme en cinéma, en analyse du cinéma ou une expérience en réalisation ou écriture de scénario», bien que les «candidats avec une expérience de critique» soient aussi acceptés. «D’excellentes capacités d’organisation», de la «ténacité dans le suivi de projet» et «le souci du détail» sont «au cœur du poste» et une maîtrise d’Excel est requise.

Pour l’instant, l’offre est réservée aux candidats britanniques et irlandais basés à Londres. Mais Netflix arrive très vite en France, Belgique, Allemagne, Espagne, Italie et Suisse. Avec des offres d’embauche équivalentes? Bossez votre maîtrise d’Excel.