Giuseppe de «Qui veut épouser mon fils?» condamné pour violences conjugales

VIOLENCES CONJUGALES Trois mois avec sursis pour le récidiviste...  

Alice Coffin

— 

Giuseppe et sa mère Marie-France dans l'émission «Qui veut épouser mon fils»
Giuseppe et sa mère Marie-France dans l'émission «Qui veut épouser mon fils» — TF1

Giuseppe, l’ex participant le plus emblématique du premier «Qui veut épouser mon fils?» de TF1 diffusé en 2010 a été condamné par le tribunal de grande instance de Versailles pour des faits de violance conjugale. Il a été condamné à trois mois de prison avec sursis, assortis d’une mise à l’épreuve de cinq ans et de 6.600 euros de dommages et intérêts à verser à la victime.

Accusé d’avoir frappé sa conjointe, il a nié les faits et son avocat a évoqué un «contexte passionné» selon Le Courrier des Yvelines.

 

Déjà condamné en 2000

Giuseppe Polemino avait déjà été condamné pour des faits de violences conjugales en 2000 et condamné à un mois de prison avec sursis. Accusé de faits de violence, de harcèlement et de viol, il a déclaré «J’avais la petite dans les bras, elle m’a manqué de respect. J’ai perdu le contrôle. Je l’ai poussée. Il n’y a jamais eu de violence». Les juges ne l’ont pas entendu ainsi. En 2010 déjà, lors de la diffusion de «Qui veut épouser mon fils?», 20 Minutes avait pointé le sexisme du candidat qui déclarait «ne pas croire à l’égalité des sexes».

En France, une femme sur dix est victime de violences conjugales et en, 2012, 166 femmes sont mortes sous les coups de leur conjoint.