Strip-tease au «Grand Journal»: «Vulgaire» et «indécent» pour le CSA

TELEVISION Le 7 avril dernier sur le plateau du «Grand Journal» de Canal+, une strip-teaseuse du film «Babysitting» avait collé ses fesses sous le nez d’Antoine de Caunes puis de Gérard Jugnot…

A.L.

— 

Le CSA a rappelé Canal+ à l'ordre pour une séquence de strip-tease dans le Grand Journal
Le CSA a rappelé Canal+ à l'ordre pour une séquence de strip-tease dans le Grand Journal — Canal

«Cette séquence relevait de la catégorie II (déconseillé aux moins de 10 ans) en raison de sa vulgarité -voire de son indécence- et de sa répétition», écrit le CSA sur son site Internet.

La séquence remonte au 7 avril dernier. Gérard Jugnot, Alice David, Tarek Boudali et Philippe Lacheau, acteur et réalisateur du film sont invités du «Grand Journal» à l’occasion de la sortie du film Babysitting. «Surprise» pour l’animateur: une strip-teaseuse du film vient faire son show auprès d’Antoine de Caunes, en lui collant ses fesses sous le nez et en les agitant frénétiquement de manière à l'«assommer», comme le dit la chaîne elle-même sur sa chaîne YouTube.

«Vous l’avez déjà fait à Gérard?»

Un bon moment de malaise pour Antoine de Caunes qui -gêné ou pas- tente en tout cas de s’en sortir avec un: «J’ai un petit garçon qui regarde l’émission donc est-ce que je peux juste dire: "Ce n’est pas papa qui a mis son nez dans les fesses de la dame, c’est la dame qui a mis ses fesses dans le nez de papa".»

Et ça continue. «Vous l’avez déjà fait à Gérard?», demande Antoine de Caunes. C’est reparti, le même sort est réservé à Gérard Jugnot.

>>Pour voir la vidéo originale dans son intégralité, cliquez ici.

La description du CSA: «Une séquence au cours de laquelle une femme a effectué un numéro de déshabillage débouchant sur une posture corporelle avec deux personnes présentes sur le plateau.» Le CSA juge par ailleurs que la séquence «était susceptible de porter atteinte à l’image des femmes dans les médias».