«Community»: «On fait la promo d’une série annulée, c’est génial»

MONTE-CARLO Invités du 54e Festival TV de Monte-Carlo, Joel McHale et Gillian Jacobs, les Jeff et Britta de «Community» sont revenus sur l'annulation de la série par NBC...  

Annabelle Laurent

— 

Joel McHale et Gillian Jacobs de Community au 54e Festival TV de Monte-Carlo
Joel McHale et Gillian Jacobs de Community au 54e Festival TV de Monte-Carlo — VALERY HACHE/AFP

De notre envoyée spéciale à Monaco

«On fait la promo d’une série annulée, c’est génial!» Ils sont drôles, et forcément très bons en interview, Joel McHale (Jeff) et Gillian Jacobs (Britta) de «Community». Mais très déçus, aussi. Après cinq saisons, NBC a annoncé début mai sa décision d’annuler la série. Le «Six seasons and a movie» d’Abed n’aura pas lieu, et la très fidèle communauté de fans est inconsolable.

>> Par ici, toutes nos interviews du 54e Festival TV de Monte-Carlo

«On espère»

Mais est-ce vraiment définitif? «Je le dis ici en exclusivité: on va tourner la saison 6 à Paris. Il s’avère que c’est beaucoup moins cher», lance Joel McHale en table ronde. Plus sérieusement: «Oui, il y a des rumeurs, on a lu le même article», dit-il en citant Deadline. Le site spécialisé croit savoir que la plateforme Hulu pourrait sauver la série. «Aucun de nous ne sait où on en est. On espère! Mais que Dan Harmon écrive pour une plateforme de vidéos en ligne, où il pourrait faire tout ce qu’il veut, serait à mon avis quelque chose de très marrant à voir.»

Adulée, jamais mainstream

«Comme "Community" n’a jamais été extrêmement populaire, c’est comme un secret entre fans, qui en sont très protecteurs», d’où la solidité de la communauté, assure Gillian Jacobs, qui définit aussi «une série sur des outsiders donc qui parle à tous ceux qui se sont déjà sentis en dehors du cadre». Pourquoi «Community» n’a-t-elle justement jamais été «mainstream», selon eux? Les acteurs sont sur la défensive. «Parce qu’elle a commencé avant l’ère des nouvelles séries en ligne [Netflix, Hulu, Amazon…] alors qu’elle est en même temps très semblable à celles-ci. La plupart de notre public ne s’assoit pas devant sa télé à 20h le jeudi soir.»

Michelle Obama réclame la 6

L’audience sur NBC s’était d’ailleurs relevée, par rapport à la saison 4 dont Dan Harmon [le créateur] avait été évincé, note Deadline. Joel McHale rappelle la concurrence directe du jeudi soir avec «The Big Bang Theory» qui a «toujours gagné la bataille face à nous». Mais «en comparaison de tout le reste, sur les networks, on s’en sortait bien», dit Jeff, «on faisait mieux que n’importe qui un jeudi soir à 20h», renchérit Britta. «Cette annulation, c’était une surprise, en tout cas pour moi», ajoute Joel McHale, qui assure que «même Michelle Obama [au gala des correspondants à Washington en mai] a demandé si la série revenait». (Blague?) Gillian Jacobs: «Et ils ont osé annuler avec ça

Britta dans «Girls»

Ils veulent savoir comment se dit «Breaking Bad» en français (en évoquant Jonathan Banks qui rejoint le spin-off «Better Caul Saul»), sont déçus par la réponse, applaudissent le journaliste qui a sorti son T-Shirt «Community» («C’est notre préféré»), Gillian Jacobs évoque son amour pour «Veep» et «Silicon Valley», McHale est «trop occupé, j’ai deux enfants» pour les regarder, et se font leur promo mutuelle.

On verra donc Gillian Jacobs dans la saison 4 de «Girls», «elle est Mimi Rose, une artiste qui réussit et donne des complexes à Lena [Dunham, la créatrice et actrice principale]», décrit McHale, qui lui «sera dans Deliver us from Evil et continue à brillamment animer "The Soup" [son talk-show]», ajoute Gillian Jacobs. «C’est énorme, en France, "The Soup"», commente Joel McHale. L’autodérision, c’est rare, chez les acteurs. Ça mérite une récompense, hein NBC (ou Hulu)?