Le secret des ralentis de «Alerte à Malibu» révélé par David Hasselhoff

SERIE La mythique série télé des années 1990 a connu des problèmes de budget...

Benjamin Chapon

— 

Pamela Anderson dans Alerte à Malibu en 1995
Pamela Anderson dans Alerte à Malibu en 1995 — NBC

David Hasselhoff a raconté à des étudiants de la British University que les fameuses scènes au ralenti dans la série «Alerte à Malibu» étaient nées d’une volonté des producteurs d’étirer au maximum l’intrigue des épisodes pour des problèmes de budget.

«La production était devenue indépendante et la chaîne nous demandait de réaliser de plus en plus vite, a expliqué David Hasselhoff. Comme les scénaristes avaient été virés pour embaucher plus de jolies actrices, on n’avait plus vraiment de scripts, juste quelques dialogues. Alors à chaque scène d’action, on passait les courses au ralenti. Comme ça, les épisodes étaient assez longs.»

Une intrigue au nombreux rebondissements

L’acteur de 61 ans, qui s’exprimait à Cambridge, a juré, main sur le cœur, que ni lui ni les autres coproducteurs d'«Alerte à Malibu» n’avaient anticipé le fait que ces images d’actrices en maillot de bain courant au ralenti allaient «donner à la série une image sexy».

Décidément très en verve, David Hasselhoff a par ailleurs confié aux étudiants que le café avait été l’élément clé de son succès. «C’est ce qui m’a permis de faire les bons choix au bon moment, de saisir les opportunités. Sans café, je n’aurais pas réussi.»