«Fort Boyard» perd La Boule, personnage emblématique du jeu

Divertissement Ses coups de gong ne résonneront plus dans le jeu estival de France 2…

J.M.

— 

Yves Marchesseau, alias «La Boule», est un des animateurs de l'émission Fort Boyard.
Yves Marchesseau, alias «La Boule», est un des animateurs de l'émission Fort Boyard. — MEIGNEUX/SIPA

«Fort Boyard» ne sera plus jamais le même. Selon Puremédias, France 2 a rendu officiel ce mecredi matin le départ de l’émission de Yves Marchesseau, alias «La Boule». Nathalie André, directrice des jeux et divertissements de la chaîne publique, a déclaré que le geôlier de «Fort Boyard» éprouvait de «la fatigue» et qu’il serait remplacé par un «homme musclé». La Boule, ancien employé de la société de pétanque Obut, avait été repéré par l’animateur Patrice Laffont en 1994, qui lui a proposé d’intégrer l’émission.

Un sentiment de lassitude

L’an dernier, dans une interview à Sud-Ouest, Yves Marchesseau, 61 ans, avait confié un sentiment de lassitude: «C’est un peu la routine. Moi, je fais peur aux candidats et le petit, il court partout», en référence à Anthony Laborde, le jeune comédien qui incarne Passe-Muraille dans le jeu. La Boule avait ajouté: «On travaille de plus en plus, c’est devenu l’usine. On tourne jusqu’à trois émissions par jour (...). Avant, il y avait une super ambiance, on faisait la fête après le tournage. C’était autre chose.»

En janvier dernier, Yves Marchesseau avait été condamné à six mois de prison avec sursis pour des faits d’appels téléphoniques malveillants et de dégradation d’un bien appartenant à autrui.