Rémy Pflimlin «déplore» et «condamne» l’intrusion sur le plateau du 20h de France 2

TELEVISION Mardi soir, un groupe d’intermittents du spectacle a interrompu, en direct, le journal télévisé de David Pujadas…

A.G.

— 

Un groupe d'intermittents du spectacle perturbe le 20H de France 2, le 8 avril 2014.
Un groupe d'intermittents du spectacle perturbe le 20H de France 2, le 8 avril 2014. — Capture d'écran / 20 Minutes

«Nous rendons l’antenne, nous ne pouvons pas faire ce journal». Mardi, David Pujadas a dû interrompre brusquement son journal télévisé sur France 2 après l’intrusion sur le plateau du 20h d’un groupe d’une quarantaine d’intermittents du spectacle.

Quelques heures plus tard, Rémy Pflimlin, le patron de France Télévisions, faisait publier un communiqué pour s’excuser auprès des téléspectateurs «privés de la fin de leur journal, l’antenne ayant dû immédiatement diffuser un programme de substitution».

Le PDG dit par ailleurs «déplorer» et «condamner» cette intrusion et fait savoir qu’il a «ordonné immédiatement une enquête afin de déterminer comment ont pu être déjouées les mesures normales de sécurité». Celles-ci seront «adaptées et renforcées afin de prévenir d’éventuelles nouvelles circonstances au caractère tout à fait exceptionnel».