France Télévisions lance une chaîne d’information à la demande

TÉLÉVISION Cette chaîne d’un nouveau genre est disponible dès ce jeudi en HbbTV sur les télévisions connectées à Internet…

Anaëlle Grondin

— 

La chaîne d'information à la demande de France TV Info.
La chaîne d'information à la demande de France TV Info. — France Télévisions

Déjà très présent sur le web, le mobile et la tablette, France Télévisions poursuit sa conquête des supports numériques et renforce sa présence sur la télévision connectée. Le groupe a lancé ce jeudi une chaîne d’information à la demande, «qui vit au rythme de l’actualité», selon les mots de Bruno Patino, le directeur des antennes, des programmes et du développement numérique de France Télévisions.

Ni une chaîne d’info en continu, ni un site d’info

Au centre de l’écran, sur cette nouvelle plateforme: un journal télévisé permanent que le téléspectateur peut lancer au moment où il le souhaite grâce à sa télécommande. Le JT est alimenté en temps réel par les équipes de France TV Info dès que de nouveaux reportages, réalisés par France 2 ou France 3, sont prêts. Il fonctionne comme une playlist: il est possible de naviguer d’un sujet à un autre. Sous ce JT (sans présentateur), le téléspectateur retrouve des repères et enrichissements sous forme de vidéos ou diaporamas. A droite de l’écran, il est possible de suivre l’information en temps réel grâce au live de France TV Info.

«Ce n’est pas une chaîne d’information en continu [comme BFM TV ou iTélé], ni un site d’information sur la télévision», a indiqué Bruno Patino. «Techniquement, c’est une application disponible sur la télévision connectée, mais on la considère comme une nouvelle forme de chaîne de télé», a précisé à 20 Minutes Laurent Frisch, le directeur de France Télévisions Editions Numériques.

«On ne veut pas attendre le 20H pour diffuser nos images» 

L’objectif pour France Télévisions est d’anticiper le développement de nouveaux usages et de valoriser tous ses contenus éditoriaux. «On produit beaucoup d’information et on ne veut pas attendre le 20H pour diffuser nos images», a commenté Laurent Frisch.

Comment accéder à cette chaîne d’information à la demande? Dans un premier temps, elle est disponible sur tous les écrans compatibles avec le standard européen HbbTV, qui permet aux chaînes de proposer des contenus additionnels. Sur ces écrans, il suffit de cliquer sur la touche «OK» de votre télécommande lorsque vous vous trouvez sur une chaîne du groupe, France 2 ou France 3, par exemple. «On touche un million de téléviseurs aujourd’hui», a précisé Bruno Patino. Sur le court terme, il vise 13 millions, puis 22 millions en 2017.

France Télévisions se déploie aussi sur Chromecast

Le directeur des antennes de France Télévisions a par ailleurs annoncé ce jeudi que le groupe était présent sur Chromecast, la clé HDMI lancée par Google en France mercredi qui permet de connecter l’écran à Internet et de profiter de différentes applications.

France Télévisions et le numérique

Près de 150 personnes travaillent dans l’équipe numérique de France Télévisions (ce qui représente 1,5% des effectifs totaux). Bruno Patino a chiffré pour 2013 le budget total consacré au numérique à 67 millions d'euros et les recettes à 28 millions d'euros. Pour 2014, le budget représente un peu moins de 80 millions d'euros.