René Borg, le réalisateur des «Shadoks » et le papa de Nono le petit robot, est mort

CINEMA Il avait commencé sa carrière dans l’animation en 1959. On lui doit aussi «Watoo-Watoo», «Clémentine»…

Anne Demoulin

— 

Les personnages de la série d'animation «Ulysse 31».
Les personnages de la série d'animation «Ulysse 31». — studios DIC et Tokyo Movie Shinsha

Et les «Shadoks» pleuraient, pleuraient… René Borg, le réalisateur de la première série d’épisodes des «Shadoks», est décédé ce jeudi 6 mars à 80 ans.

René Borg a commencé sa carrière dans l’animation à la fin des années 1950, chez Tiadé cinéma. Il intègre au début des années 1960 le Service de Recherche de l’ORTF et travaille sur l’animographe. Cette machine sera utilisée afin de réaliser la première série des «Shadoks».

Le papa de Nono le petit robot

Au début des années 1970, il crée avec Yves Ciampi la série «Oum le dauphin blanc » à Tokyo. En  1974, il créé de curieux personnages, les «Watoo Wattoo », dont il réalise et dirige l’animation du pilote. On lui doit aussi la série animée «Clémentine».  Père de Nono le petit robot, il a été le directeur artistique d’«Ulysse 31», d’«Il était une fois…l’Homme» et «Il était une fois... l'Espace».

Fondateur de l'Institut de formation européen de dessin animé (IFEDA), de nombreuses personnalités de l’animation le considère comme un mentor parmi lesquels Moloch, Peter Scheede, Daniel Sebban, Michel Boulet Jean-Yves Raimbaud («Oggy et les cafards7), Bruno Bianchi («Inspecteur Gadget») et Thomas Bouveret.