VIDEO. Le zapping des pubs du Super Bowl 2014

A.L / Maxime Deloffre pour la vidéo

— 

Le zapping des pubs du Super Bowl 2014. 
Le zapping des pubs du Super Bowl 2014.  — 20 Minutes

Vous avez regardé le Super Bowl pour les Broncos de Denver vs les Seahawls de Seattle? Vous êtes bien les seuls. Le Super Bowl, c’est aussi: H&M contre Axe contre Budweiser contre Doritos contre Coca-Cola contre Volkswagen…

Chaque année, les dizaines de pubs, facturées cette année 4 millions de dollars les 30 secondes, un record, font au moins autant l’événement que ce qui se passe sur le terrain. 

20 Minutes vous en a sélectionné six dans le zapping ci-dessous. Vous y trouverez:

Un Schwarzy déguisé en Björn Borg version tennis de table, dans une pub pour Bud Light où contre une bière, le personnage principal accepte de se laisser embarquer dans un jeu où tous les intervenants sont acteurs.

Une histoire d’amour «so cute» entre un chiot et un cheval, avec «Let her go» de Passenger en BO. Les Américains en sont fans: déjà plus de 36 millions de vues sur YouTube.

Scarlett Johansson en vendeuse de soda. La fameuse pub polémique a finalement été diffusée. En version censurée, mais pas du tout pour une histoire de localisation géographique. Seul changement: Scarlett ne dit plus, à la fin, «Sorry Coke and Pepsi», «Désolée pour Coca-Cola et Pepsi».

David Beckham en caleçon pour H&M. On vous en parlait ici, Nicolas Winding Refn est derrière l’objectif.

Un come-back, celui des acteurs de «La fête à la maison» pour une pub de yaourt.

Une Amérique de la diversité, dans une pub de Coca-Cola montrant des Américains de toutes origines, avec une version de l’hymne «America the Beautiful» en plusieurs langues. Ce qui a déclenché le débat sur Twitter. Les millions d’immigrés savent parler anglais, ont rétorqué certains, jugeant la pub irrespectueuse. D’autres ont au contraire loué le spot pour sa tolérance.