Laurent Ruquier et les chroniqueurs de «L'émission pour tous», talk-show diffusé sur France 2, à partir du 20 janvier 2013.
Laurent Ruquier et les chroniqueurs de «L'émission pour tous», talk-show diffusé sur France 2, à partir du 20 janvier 2013. — Eric VERNAZOBRES / FTV

Télévision

«L’émission pour tous» de Laurent Ruquier a réuni plus de 2 millions de téléspectateurs pour sa première

TÉLÉVISION – C’est un million de plus que pour le lancement de «Jusqu’ici tout va bien» en septembre dernier…

France 2 mise sur lui pour relancer son «access prime time». Lundi, à 18h30, Laurent Ruquier a animé pour la première fois son nouveau programme d’ «infotainment», «L’émission pour tous».  Une première, qui, sans surprise, a largement été commentée sur les réseaux sociaux [voir les premières impressions des téléspectateurs ici] et a attiré les curieux.

Selon Médiamétrie, 1,9 million de Français ont regardé la première partie de «L’émission pour tous» (10,8% de pda) et 2,36 millions étaient au rendez-vous pour la seconde (10,3% de pda).

Pari réussi pour Ruquier, mais pas d’inquiétudes pour les autres chaînes

Depuis le début du mois de janvier, l' «access prime time» de la chaîne rassemblait en moyenne 1,7 million de téléspectateurs, soit 8,6% du public. Pari réussi pour Laurent Ruquier, donc, qui est parvenu à faire passer cette case au dessus des 10% de part d'audience.

Mais les autres chaînes n’ont pas de souci à se faire, du moins pour le moment. Lundi, aucune autre émission n'a souffert de l'arrivée de «L’Emission pour tous». Le «Grand Journal» de Canal+ a réuni 1,59 million de téléspectateurs (7,1% de pda), «Touche pas à mon poste» sur D8 1,22 million (5,8% de pda) et «C à vous» sur France 5 814.000 (3,8%). Des scores plus ou moins similaires à ceux enregistrés ces dernières semaines.

Un effet sur le JT de David Pujadas?

Le 16 septembre dernier, un peu moins d’un million de téléspectateurs  (6,9% de pda) avaient regardé la première de «Jusqu’ici tout va bien», animée par Sophia Aram. Des audiences faibles qui n’ont cessé de dégringoler au fil des semaines, poussant France 2 à déprogrammer le talk-show en décembre.  Ce fiasco avait fait fuir les annonceurs et entraîné le remplacement du directeur des programmes de la chaîne. Au-delà du talk-show, c’est toute la case «access prime time», jusqu’au JT de 20h, qui avait enregistré une baisse significative. Il devenait donc urgent pour la chaîne de trouver un nouveau  programme.

Lundi soir, après le retour de Laurent Ruquier sur France 2, le journal de David Pujadas a été regardé par 5,09 millions de Français. Des audiences supérieures à la moyenne de ces deux dernières semaines (4,67 millions de téléspectateurs). Coïncidence?