Françoise Laborde, membre du CSA, met fin à son contrat avec France Télévisions

TELEVISION Conformément à la loi qui n’autorise plus ce cumul…

A.L
— 
Françoise Laborde
Françoise Laborde — JEAN-PIERRE MULLER / AFP

La journaliste Françoise Laborde, membre du Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA), a mis fin au contrat qu'elle avait avec France Télévisions, conformément à la loi qui n'autorise plus ce cumul, a annoncé lundi le CSA.

«Conformément à la loi du 15 novembre 2013 qui, désormais, n'autorise plus l'existence d'un contrat de travail, même suspendu par la procédure du détachement d'office, entre le service public de l'audiovisuel et la nouvelle Autorité publique indépendante, Françoise Laborde, membre du CSA depuis le 25 janvier 2009, a décidé de poursuivre, ses missions au sein du Conseil, jusqu'au terme de son mandat au 25 janvier 2015 et a rompu tout lien avec le groupe France Télévisions», a précisé le Conseil dans un communiqué.

Ancienne présentatrice de l'émission «Les 4 Vérités» et ex-présentatrice remplaçante des journaux du week-end sur France 2, Françoise Laborde avait obtenu un détachement de France 2 pour aller au CSA en 2009. Son contrat de travail avait été suspendu, mais sans qu'elle ait eu besoin de démissionner.

Elle est en charge des groupes de travail «Jeunesse et protection des mineurs» et «Télévisions payantes» au CSA.