Patrick Sébastien, prochain pensionnaire du musée Grévin pour ses 40 ans de carrière

A.G. avec AFP

— 

Patrick Sébastien et Jeane Manson dans l'émission de divertissement «Les années bonheur», diffusée sur France 2 le 8 juin 2013.
Patrick Sébastien et Jeane Manson dans l'émission de divertissement «Les années bonheur», diffusée sur France 2 le 8 juin 2013. — RUSSEIL Christophe/FTV

Quelques semaines après son 60ème anniversaire, Patrick Sébastien aura droit à son double de cire au musée Grévin pour ses quarante ans de carrière. Il l’inaugurera le 29 janvier, a annoncé ce mercredi l'institution parisienne.

«Figure emblématique du monde du spectacle, Patrick Sébastien est un véritable homme de scène au parcours impressionnant, à la fois imitateur, humoriste, acteur, réalisateur, chanteur, auteur-compositeur, écrivain, producteur-animateur d'émissions de télévision et ex-dirigeant de club de rugby», souligne l'académie Grévin présidée par Bernard Pivot.

Costume noir, chemise blanche et boots noirs

Le double de Patrick Sébastien, vêtu d'un costume noir, d'une chemise blanche et de boots noirs, offerts par l'artiste, sera représenté assis devant le miroir de sa loge comme s'il se préparait à entrer en scène. A ses côtés, les doubles de Michel Serrault, Benoît Poelvoorde, Gérard Jugnot, Jean d'Ormesson et Serge Gainsbourg.

Patrick Sébastien, de son véritable nom Patrick Boutot, a présenté son premier spectacle d'imitation en 1974 sur la scène du cabaret parisien «La main au panier». En 1976, Guy Lux et Michel Drucker l'invitent dans leurs émissions. La même année, il décroche la première partie de Michel Sardou, à l'Olympia, enclenchant le succès.