Hollande: 4 millions de Français ont suivi sa conférence de presse

Anaëlle Grondin

— 

La conférence de presse de François Hollande, le 15 janvier 2014.
La conférence de presse de François Hollande, le 15 janvier 2014. — ALAIN JOCARD / AFP

Près de 600 journalistes avaient été conviés à l’Elysée mardi après-midi pour la troisième conférence de presse de François Hollande. Le président de la République a présenté ses vœux à la presse et fait plusieurs annonces, notamment sur le pacte de responsabilité des entreprises, la fiscalité, la sécurité sociale et l’organisation territoriale du pays. Une intervention, suivie d’un question-réponse avec les journalistes, qui a été regardée par 4,3 millions de téléspectateurs toutes chaînes confondues: France 2 (2,8 millions de téléspectateurs), BFMTV (843.000 téléspectateurs), i>Télé, LCI et LCP-Public Sénat. Un carton. Sans doute parce que les réponses les plus attendues par les téléspectateurs n’étaient peut-être pas celles portant sur l’économie mais sur la vie privée du président…

Cette conférence de presse du chef de l’Etat a ainsi été beaucoup plus suivie que les deux précédentes: le 13 novembre 2012, 2,5 millions de Français étaient devant leur téléviseur, et ils n’étaient que 1,8 million le 16 mai 2013. Une attention toute particulière a été portée à cette nouvelle prise de parole présidentielle en raison des révélations faites par le magazine Closer sur la relation présumée de François Hollande et de l’actrice Julie Gayet.

Alain Barluet a posé la question tant attendue

«Qui va poser LA question?», se demandaient les observateurs depuis plusieurs jours. C’est finalement Alain Barluet, correspondant Défense au journal Le Figaro et président de l'Association de la presse présidentielle, qui a interrogé le président de la République sur sa vie privée.

Remords ou humour? Après avoir posé la question que tout le monde attendait à François Hollande, Alain Barluet a tweeté: