«Sherlock» fait un record d'audience en Grande-Bretagne

J.M.

— 

Benedict Cumberbatch (Sherlock Holmes) et Martin Freeman (John Watson) sur le tournage de la troisième saison de "Sherlock", le 21 août 2013, à Londres.
Benedict Cumberbatch (Sherlock Holmes) et Martin Freeman (John Watson) sur le tournage de la troisième saison de "Sherlock", le 21 août 2013, à Londres. — REX/REX/SIPA

[ATTENTION SPOILERS] C’est peu dire que son retour était attendu. Mercredi soir, le premier épisode de la troisième saison de la mini-série «Sherlock» a battu un record d’audience. Diffusé sur la chaîne publique BBC One, «Sherlock» a attiré en moyenne de près de 9,2 millions de téléspectateurs. Soit 33,8% de part d’audience et près de 500.000 téléspectateurs de plus que pour le premier épisode de la seconde saison, programmé il y a près de deux ans. Selon l’analyste des réseaux sociaux Second Sync, l’épisode a même généré plus de 300.000 tweets.

Cet épisode intitulé «The Empty Hears» révèle notamment comment Sherlock, interprété par Benedict Cumberbatch aux côtés de Martin Freeman (Docteur Watson), a simulé sa mort, à la fin de la deuxième saison. En Grande-Bretagne, «Sherlock» aurait même fait une des meilleures audiences pour une série pendant la période des fêtes de fin d’année, se plaçant devant les épisodes spéciaux de la série fantastique «Doctor Who», du soap  «EastEnders» et de la série historique «Downton Abbey». Mais il n’a pas réussi à détrôner la sitcom «Mrs. Brown’s Boys», qui a réuni 9,4 millions de téléspecateurs sur la BBC One le jour de Noël.