«David Nolande», le paranormal made in France cartonne

Christel Brigaudeau

— 

Esprit Audimat, es-tu là ? « David Nolande », publicitaire branché, percute un soir en voiture la caravane d'une vieille gitane. Elle meurt. Il commence à faire des rêves prémonitoires.


Cette histoire, plus de huit millions de personnes l'ont suivie, mercredi dernier, sur France 2. Un petit miracle pour la chaîne, qui a raflé 37 % de part d'audience chez les ménagères de moins de 50 ans. Elle espère le même score ce soir, à 20 h 50, avec deux nouveaux épisodes de ce « 6 fois 52 minutes » made in France.

« On colle aux attentes du public, se réjouit le producteur, Jean-Pierre Guérin. Selon nos études de satisfaction, les téléspectateurs s'identifient au personnage de Nolande, incarné par Frédéric Diefenthal. » A savoir un homme hanté, qui, tel Jésus, passe sa vie à sauver celle des autres. La France virerait-elle mystique ?

« Les gens sont las de l'esprit cartésien, commente Frédéric Lenoir, rédacteur en chef du Monde des religions. Chacun se bricole un petit système spirituel, plus souple que le dogme, mais qui sollicite l'imaginaire. » Une tendance déjà exploitée outre-Atlantique.

Diffusées sur M6 cette année, les « 4 400 », signés Coppola, et la saison 2 de « Medium » ont respectivement converti 6 et 3 millions de fidèles. Du coup, « les chaînes françaises consentent enfin à sortir du duo polar-terroir, note Joël Houssin, scénariste de « Nolande ». En clair, le paranormal prend du galon. » Et s'exporte : TF1 a vendu « Dolmen », carton de l'été 2005, dans une vingtaine de pays, dont le Canada et le Japon. Elle compte transformer l'essai cet été avec « Mystères », une saga farcie d'hommes verts.

Début 2007, France 2 diffusera « Gréco », un polar à fantômes. Quant à la saison 2 de « Nolande », elle est déjà commandée.

De quoi ravir les amateurs de science-fiction ? « Pas sûr, note Guillaume Mathias, ex-rédacteur en chef de Séries Max. L'histoire de Nolande, je l'ai vue et lue dix fois. » Et bientôt onze. M6 entamera au printemps le tournage d'une fiction ésotérique, écrite par... Joël Houssin : c'est l'histoire d'un médecin urgentiste qui percute, un soir en voiture, une jeune femme... La suite est ovniesque, évidemment ovniesque.