Nicolas Sarkozy et Carla Bruni: D8 espère que leur campagne intime sera très publique

Alice Coffin

— 

Campagne intime
Campagne intime — D8

On connaissait le potentiel du couple Carla Bruni et Nicolas Sarkozy devant les caméras. La séquence «bon courage chouchou» les avait révélés stars des séquences intimes


Carla "Bon courage chouchou" Sarkozy par net_scoop

C’est à plusieurs de ces séquences que nous convie D8 mardi soir à 20h50. La chaîne diffuse «Campagne intime»un reportage de 52 minutes signé Farida Khelfa, amie proche du couple et témoin à leur mariage. «J’ai pu les suivre avec ma caméra, en toute intimité, explique Farida Khelfa». Voici la scène d’ouverture, le film suit ensuite l’ensemble de la campagne 2012 de Sarkozy candidat

Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo
Campagne intime : Teaser exclusif - Mardi 5 novembre à 20h50

Pour visionner «Campagne Intime», les journalistes étaient invitées à se rendre dans les locaux de D8. Aucun DVD n’était disponible. La porgrammation de «Campagne Intime  » est orchestrée comme un événement par la chaîne. Que voit-on, que ne voit-on pas dans ces séquences montées à partir d'une centaine d’heures de rush tournées par Farida Khelfa?

Ce qu’on voit de Nicolas Sarkozy dans son salon

On voit de l’ex Président, un bout de torse nu, lorsqu’il retire une chemise trempée lors d’un meeting, un autre bout de torse lorsqu’en robe de chambre kimono noir, il explique à sa fille Giulia, «c’est important le physique, c’est important que tu sois belle». Il précise d’ailleurs ses goûts en matière vestimentaire, un peu plus tard, d’un «il n’y a rien de plus beau que les mocassins et les bottes cavalières ». «Lui n’était pas demandeur de ce documentaire, détaille Farida Khelfa à 20minutes. Il ne l’a pas souhaité. Mais il n’a pas dit non, non plus. Il a fallu que je sois la plus discrète possible».

Ce qu’on voit de Nicolas Sarkzoy politique
Des images qu’on a vues ailleurs. Lui en meeting, lui en voiture.  Filmer une campagne politique est devenu un exercice de style. «J’avais Depardon et Giscard en tête, explique Farida Khelfa mais c’est inégalable. Je crois avoir quand même fait quelque chose de jamais vu ».

Les images finales de  la défaite du candidat Sarkozy, sa discussion privée avec Edouard Balladur sur son avenir immédiat, appartiennent de fait davantage que les scènes intimes à la lignée des documentaires qui suivent au plus près les politiques.

Ce qu’on ne voit pas de Carla Bruni

Pour Farida Khelfa,  Carla Bruni a souhaité «laisser un témoignage de ces moments là ».  Par narcissisme? Pour que l’Histoire garde sa trace ? Farida Khelfa refuse d’en dire plus sur les motivations de son amie. Les téléspectateurs la découvriront très chantonneuse. Elle entame presqu’autant d’airs pendant le film que Nicolas Sarkozy récite de poèmes.  Ces moments au domicile conjugal alternent avec des plages en extérieur, et les déclarations très laudatives des proches de Nicolas Sarkozy. Sans oublier, le commentaire qui reste à décrypter de Gérard Depardieu, présent dans les loges lors d’un meeting «Chaque jour qui arrive est un jour merveilleux car il me permet d’aimer et d’être aimé».