«La fête à la maison» pourrait faire son retour

Benjamin Chapon
— 
La série La fête à la maison s'est arrêtée en 1995.
La série La fête à la maison s'est arrêtée en 1995. — JADRAN/SIPA

Au rayon des suites improbables (celui qui est le plus éloigné du rayon frais), une rumeur a pris corps ce week-end avec une probable nouvelle saison de «La fête à la maison». La série américaine qui a «révélé» les sœurs Olsen, Mary-Kate et Ashley, qui interprétaient à tour de rôle la petite Michelle Tanner pourrait être de retour dès l’an prochain.

Jeff Franklin, créateur de la série a assuré au Hollywood Reporter que ABC et Warner Bros l’avait contacté pour écrire une suite de la sitcom familiale. Rappelons, pour ceux dont la mémoire flanche ou qui sont nés après l’arrêt de la série en 1995, que «La fête à la maison» («Full House» en anglais) suivait les aventures de la famille Tanner, avec en personnage principal Danny, père de trois filles dont la mère est décédée. Ce papa courage est aidé au quotidien par son beau-frère Jesse Katsopolis et son meilleur ami Joey Gladstone.

Une intrigue atour de DJ et Stephanie

Toujours d’après les indiscrétions de Jeff Franklin, les sœurs Olsen ne seraient pas de la partie. En revanche, le reste du casting a été contacté. Les deux plus grandes sœurs, DJ, jouée par Candace Cameron, et Stephanie, interprétée par Jodie Sweetin, devraient avoir les deux rôles principaux.

Hormis les sœur Olsen, joie des journaux people qui déclinent leur célébrité en affaires de cœur et affaire tout court, aucun des membres du casting originel n’est devenue une star à l’agenda surchargé. Contrairement au casting de «Friends» par exemple. Un constat qui rend crédible l’éventualité de reprise de la série télé encore très populaire aux Etats-Unis où elle est régulièrement rediffusée.