Les règles de la campagne établies sur trois périodes

©2006 20 minutes

— 

Le CSA a envoyé aux chaînes un « guide d'application » de dix pages sur « les règles applicables à l'actualité électorale ». Utile, tant décompter le temps de parole est complexe. Pendant une « période préliminaire », jusqu'au 20 mars, date de publication de la liste des candidats ayant glané les 500 parrainages, les présidentiables déclarés ou présumés sont soumis au principe d'équité. Et doivent bénéficier de créneaux proportionnels à leur « représentativité ». Celle-ci se mesure notamment en fonction des suffrages obtenus aux dernières élections.

Puis, viendra la « période intermédiaire » du 20 mars au 9 avril, jour d'ouverture de la campagne. Cette fois, le temps de parole des candidats sera régi par un principe de stricte égalité arithmétique. Leur temps d'antenne, soit toutes les séquences relatives à leurs programmes même si les candidats n'apparaissent pas à l'écran, restera, lui, proportionnel à leur représentativité. Enfin, jusqu'au soir du 2e tour, le 6 mai 2007, l'égalité totale prévaudra.

A. C.