«Breaking Bad»: Comment éviter de vous faire spoiler la fin sur Internet

Anaëlle Grondin

— 

L'acteur Aaron Paul, qui incarne Jesse Pinkman, dans la série «Breaking Bad» (5e saison ici).
L'acteur Aaron Paul, qui incarne Jesse Pinkman, dans la série «Breaking Bad» (5e saison ici). — AMC/SONY

Cette nuit, les commentaires ont fusé sur Internet pendant la diffusion de l’ultime épisode de «Breaking Bad» sur la chaîne américaine AMC. Les fans français sont sans doute fébriles ce lundi matin. Comment éviter de connaître le dénouement  en surfant sur Internet avant même d’avoir eu la chance de pouvoir regarder le fameux épisode? Respirez. 20 Minutes a des solutions à vous proposer pour éviter le drame.

Cessez d’aimer «Breaking Bad» sur Facebook

Vous avez voulu crier votre amour pour la série au monde entier en rejoignant sa page officielle sur Facebook? Désinscrivez-vous immédiatement du groupe. Au moins momentanément. Les Américains oublient souvent que le public européen ne peut pas regarder une série au moment de sa diffusion outre-Atlantique. Les community managers de la page ne vont pas hésiter à publier photos, vidéos, commentaires juste après le passage de l’épisode à la télé américaine. C’est ce qui s’est passé pour «How I Met Your Mother» en mai dernier. L’ultime épisode de la saison 8 avait levé le voile sur le plus grand mystère de la série: l'identité de la mère des futurs enfants de Ted Mosby. Sa photo a été publiée dans la foulée sur Facebook, alors que les fans européens n'avaient pas encore vu l'épisode... Des millers de personnes étaient furieuses! Un conseil, donc, oubliez par précaution la page officielle et les autres groupes Facebook dédiés à «Breaking Bad».

Faites taire vos contacts trop bavards

Non pas en leur envoyant des messages désobligeants commençant par «bitch», le mot préféré de Jesse Pinkman, mais en surfant avec le navigateur Chrome et installant l’extension «Silencer», qui viendra s’ajouter à votre barre d’adresse. Un plug-in précieux qui permettra de faire disparaître tous les posts sur Facebook contenant les mots-clés faisant référence à «Breaking Bad». L’extension propose des «packs» très utiles pour bloquer des dizaines de mots autour d’une série et donc de ne plus faire apparaître des commentaires ou articles sur la série dans votre fil d’actualités. Pour «Breaking Bad», Silencer propose de passer sous silence 57 mots-clés. 

Filtrez Twitter

Pour être vraiment sûr que l’une des personnes auxquelles vous êtes abonné ne vous spoile pas sur Twitter (même si la plupart des internautes sont disciplinés, ne lâchant que des «OMG OMG»), sachez qu’il est possible de filtrer le contenu de Twitter. Pour cela, utilisez TweetDeck pour vous connecter à votre compte Twitter lundi (c'est un logiciel qui permet de tweeter et d'organiser des listes en fonction de ses abonnements). En allant dans les paramètres («settings», en bas à gauche sur la dernière version en date), vous pouvez taper plusieurs mots-clés (dans l’onglet «Global settings») que vous ne souhaitez pas voir apparaître dans votre timeline («Breaking Bad», «#BreakingBad», «Walter White», «Jesse Pinkman», «Yo bitch»…). Toutes les publications contenant des spoilers disparaissent alors comme par magie de vos flux.    

Snobez les sites américains

Les sites américains sont très friands de résumés de séries télé post-diffusion, racontant en détails ce qui s’est passé dans l’épisode de la veille. Un exemple ici avec le «récap» du dernier épisode de «True Blood». Des articles permettant d’échanger avec les lecteurs sur la qualité de l’épisode. «Breaking Bad» risque fort de se retrouver lundi matin en tête des sites Hollywood Reporter et TV Guide, notamment, très consultés outre-Atlantique. La série connaissant un succès planétaire, ils n’hésiteront pas à mettre en ligne des interviews, des réactions, des analyses. Si vous ne voulez pas tomber malgré vous sur un article intitulé «Pourquoi Vince Gilligan a choisi de faire mourir Walter White» ou «Pourquoi les scénaristes ont choisi cette fin ambigüe», fuyez.  Ne parlons même pas des forums de fans et des sites spécialisés.

>> Et vous, comment faites-vous pour éviter de vous faire spoiler chaque semaine les épisodes de vos séries préférées? Dites-le nous dans les commentaires ci-dessous.