«Jusqu’ici tout va bien»: L’émission de Sophia Aram ne devrait plus être diffusée en direct

A.G.

— 

Le talk-show «Jusqu'ici tout va bien» sur France 2.
Le talk-show «Jusqu'ici tout va bien» sur France 2. — SCHOUSBOE Charlotte / FTV

Depuis dix jours, son émission est victime des critiques les plus sévères sur les réseaux sociaux et dans la presse, et n’a cessé de dégringoler côté audiences (pour chuter jusqu’à 2,9% de part d’audience le 26 septembre). Pourtant, Sophia Aram sera bien à l’antenne lundi dans «Jusqu’ici tout va bien». France 2 l’a confirmé vendredi.

En revanche, l’émission ne sera plus en direct, selon Le Monde. Le journal explique que la chaîne publique va procéder à des ajustements et que le programme sera pré-enregistré à 14h30, puis diffusé à 18h00. «L’idée est de gommer les éventuelles longueurs ou hésitations», écrit le quotidien. Sophia Aram devrait par ailleurs «retrouver une place plus personnelle, mais dans un espace défini, comme un billet ou un édito», alors qu’au départ l’humoriste intervenait de façon libre, comme dans un «one woman show».   

Soutenue par France 2 depuis le début, Sophia Aram a été défendue par plusieurs de ses confrères, parmi lesquels Frédéric Lopez, Stéphane Bern et Julien Courbet. Un talk-show ne s’installe pas «en un jour ni en dix», avait martelé lundi dernier dans Le Parisien Nathalie Darrigrand, directrice de l’unité magazines de France 2.