Quand George R.R. Martin applaudit «Breaking Bad» plutôt que «Games of Thrones»

CULTURE L'auteur de l’épopée d’ «heroic fantasy» adaptée par HBO est fasciné par la dernière saison de «Breaking Bad»...

A.L

— 

Walter White (Bryan Cranston, à g) et Jessie Pinkman (Aaron Paul, à d) dans les plaines riantes du Nouveau-Mexique pour Breaking Bad
Walter White (Bryan Cranston, à g) et Jessie Pinkman (Aaron Paul, à d) dans les plaines riantes du Nouveau-Mexique pour Breaking Bad — Sony Pictures Television/Ursula Coyote

«Incroyable série. Incroyable épisode hier soir. Un vrai coup de poing». L’épisode 514 de «Breaking Bad» a laissé les téléspectateurs bouche-bée. George R.R. Martin, l’auteur de la saga Game of Thrones compris. «Walter White est plus monstrueux que n’importe qui à Westeros. Il faut que je fasse quelque chose à ce sujet», ajoute-t-il même dans un post publié lundi sur son blog.

L’auteur de 64 ans poursuit en parlant pronostics. Ce dimanche auront lieu les Emmy Awards. Côté séries dramatiques, on attend fébrilement de voir qui succédera à «Homeland», élue meilleure dramatique l’an dernier après quatre ans de règne de «Mad Men». «Breaking Bad» et «Game of Thrones» sont favoris. Le scénario britannique («Downton Abbey» ou «House of cards») n’est pas impossible, surtout pour «House of Cards», la série de Netflix au statut d’ «outsider». 

Alors, «Breaking Bad» ou «Game of Thrones»? «Je pense que Game of Thrones a ses chances face à Breaking Bad cette année, écrit George R.R. Martin, puisque Breaking Bad est jugée sur la saison précédente. Mais il est hors de question («no way in hell») que quoi que ce soit ne la batte l’année prochaine, quand il sera question de cette dernière saison». Pas même «Game of Thrones», sa propre série.  C’est HBO qui va être contente.